Lutheries électroniquesStation d'informatique musicale avec flûte 4x, 1984 © Jean-Marc Anglès
Symposium

Les lutheries électroniques

Thursday March 8 2018 to Friday March 9 2018
Place
Amphithéâtre - Cité de la musique
L'amphithéâtre, Cité de la musique
How to come?Accessibility Info
L’apparition de l’instrument électronique mais aussi des techniques d’amplification et d’enregistrement au début du XXe siècle, l’explosion des musiques populaires après-guerre puis la révolution numérique au tournant du millénaire ont profondément bouleversé le monde de la musique. Ces innovations ont touché l’ensemble des pratiques et favorisé l’éclosion de nouveaux processus de création.
En replaçant le phénomène dans son évolution historique, ce colloque proposé par la Cité de la musique-Philharmonie de Paris en partenariat avec l’institut de Sorbonne Universités Collegium Musicae interroge les dernières évolutions en matière de lutherie électronique et numérique mais aussi les interactions entre ces dernières et la facture instrumentale traditionnelle, dans le but de faire émerger des méthodologies neuves pour explorer ces instruments, au croisement de l’organologie, de l’archéologie des techniques, de l’histoire des idées et de l’esthétique.
--
The advent of electronic instruments, amplification, and recording at the start of the twentieth century, the explosion of pop music in the post-war period, and the digital revolution at the turn of the millennium have deeply changed the world of music. Indeed, these innovations have impacted every type of musical practice and sparked the birth of new creative processes.
Considering this phenomenon from a historical perspective, the “Lutheries Electroniques” conference—organised by the Cité de la musique-Philharmonie de Paris in partnership with the Sorbonne University’s Collegium Musicae institute—examines the latest developments in electronic instrument-making and associated interactions with traditional instrument-making, in the aim of bringing forth new methods for exploring these instruments at the inter-disciplinary junction between organology, the archaeology of techniques, the history of ideas, and aesthetics.

PROGRAMME

JEUDI 8 MARS 2018

9h30 OUVERTURE
9h30-12h30 SESSION 1 — LES INSTRUMENTS PIONNIERS DES LUTHERIES ÉLECTRONIQUES  
Chaire - Thierry MANIGUET : Les ondes Martenot et l’avènement des musiques éthérées
Ariane MARTENOT : Varèse et les Ondes Martenot
Caroline MARTEL : Listening to innovation and tradition. Leopold Stokowski introduces the ondes Martenot to the New World
Christophe d'ALESSANDRO : L’orgue et la lutherie électronique à Paris dans les années 1930
***
Silke BERDUX : "Stringless cello". About the history of the fingerboard theremin or theremin cello
Peter ASIMOV : "L’instrument de l’avenir" : perspectives sur les Ondes Martenot à l’Exposition de 1937
***

14h-15h CONFÉRENCE INVITÉE
Andrew GERZSO : "Computers in music", trente ans après.
L’édition des œuvres avec électronique pose des problèmes particuliers. Sachant que les technologies changent rapidement et que les maisons d’édition sont mal équipées culturellement, techniquement et économiquement pour faire les mises à jour régulièrement nécessaires, quelle forme d’édition adopter ? Pour nous, la façon la plus pérenne d’éditer et de documenter une œuvre passe par une approche qui la décrit sur le plan technique, sans pour autant faire référence à une technologie spécifique existant à un moment donné. Cette approche garantit la longévité de l’œuvre en la libérant d’une association trop restrictive avec telle ou telle technologie ; elle met également plus nettement en évidence l’intention musicale ; elle facilite le portage des œuvres ; enfin, elle rend plus aisée l’étude de l’utilisation des technologies dans la musique électroacoustique. On tentera de décrire comment cette approche a émergé à travers les créations et versions successives des œuvres Répons (1981-2011), Dialogue de l’ombre double (1985), …explosante-fixe… (1991-1995) et Anthèmes 2 (1997) de Pierre Boulez.

15h-17h30 SESSION 2 — RÉPERTOIRES ÉLECTRONIQUES ET EXPLORATIONS SONORES
Chaire - Jean-Yves LELOUP
Romain BRICOUT : Le renouveau modulaire
Franck JEDRZEJEWSKI : Les instruments micro-intervallaires : de l’emeriton à la tuning box
***
Ryan DIDUCK : "All play and no work"
Richard KING : "Can’t get you out of my head" : special effects in popular music
***

17h30-18h30 CONFÉRENCE INVITÉE
Laurent de WILDE : Tout, nous devons tout à Thaddeus Cahill !
En 1880, un esprit hors du commun faisait la synthèse des connaissances humaines en matière de son et d’électricité, et traçait avec une lucidité confondante les contours de toute la lutherie électronique du XXe siècle. Totalement visionnaire, l’entreprise de Thaddeus Cahill avait comme seul défaut celui d’être arrivée trop tôt. Son Telharmonium, un mammouth électrique de plus de deux cents tonnes fut l’œuvre de sa vie et ne connut une véritable exposition publique qu’entre 1906 et 1907, avant de disparaitre dans les replis d’une histoire oublieuse, que Laurent de Wilde défroisse pour nous.


VENDREDI 9 MARS 2018

9h30-12h30 SESSION 3 — PERFORMANCE ET MATÉRIALITÉ DE L'INSTRUMENT ELECTRONIQUE
Chaire - Philippe CATHÉ
Pierre COUPRIE : Le visuel dans les performances de lutheries numériques : une nouvelle forme de rapport à l’instrument
Baptiste BACOT : Quelle organologie pour les instruments de musique électronique ?
Ezra TEBOUL : For a sociotechnical organology of electronic instruments and interfaces
***
Andreas SWOBODA : Electronic Wind Instruments – Where did it all begin ?
Christophe DUQUESNE : Le continuum : héritier du theremin, des ondes Martenot et du trautonium
***

14h30-16h30 SESSION 4 — DE L'ÉLECTRONIQUE AU NUMÉRIQUE 
Chaire - Alain BONARDI : Vers des lutheries numériques collaboratives
Bertrand MERLIER : L’échantillonneur : étude historique, musicologique et phénoménologique
François-Xavier FÉRON & Guillaume BOUTARD : Diffuser n’est pas jouer : l’interprétation acousmatique et son instrumentarium
Nathanaëlle RABOISSON : L’acousmonium : enjeux organologiques et geste instrumental
***
Thomas HÉLIE : La fabrique numérique d'instruments audio-acoustiques : approches récentes et propriétés garanties
Kurt WERNER : Modeling vintage electronic instruments and enabling digital lutherie with wave digital filters

16h30 CONCLUSION
***

17h-17h45 CONCERT    
Pascale CRITON, Spacings, pièce-esquisse pour deux ondes Martenot
Nathalie FORGET & Nadia RATSIMANDRESY : ondes Martenot
Dans le cadre de la résidence de recherche-création de Pascale Criton au Collegium Musicæ en 2017-2018

18h CLÔTURE

Langues : anglais et français
 
EN PARTENARIAT AVEC LE COLLEGIUM MUSICÆ SORBONNE UNIVERSITÉS

Prices

  • Free admission with reservation