Concert symphonique

Daniel Harding

Orchestre de Paris

Daniel HardingDaniel Harding © H. Hoffmann
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 18 mai 2016 — 20h30
Jeudi 19 mai 2016 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Alban Berg
    Concerto pour violon "A la mémoire d'un ange"
  • Gustav Mahler
    Symphonie n° 4

Distribution

  • Orchestre de Paris
  • Daniel Harding, direction
  • Isabelle Faust, violon
  • Christina Landshamer, soprano
Ce concert est diffusé en direct sur le site internet live.philharmoniedeparis.fr où il restera disponible pendant six mois.
Il est également diffusé en direct sur la chaine Mezzo.

Le Concerto “À la mémoire d’un ange” de Berg est une liturgie cachée, commémorant la mort de la jeune Manon Gropius, l’“ange” du titre et fille d’Alma Mahler.

Mahler, avec sa Quatrième Symphonie, rêvait d’une vie céleste. « Ces voix angéliques réchauffent les cœurs ! Et tout s'éveille à la joie », en utilisant un poème du Knaben Wunderhorn, il inscrivait à nouveau son œuvre dans le populaire grandiose, dans le folklore teinté de nostalgie. L’obsession et la nostalgie sont également au cœur du Concerto « À la mémoire d’un ange », d’Alban Berg, dédié à Manon Gropius, la fille d’Alma Mahler. Isabelle Faust a eu la chance d’enregistrer cette œuvre avec Claudio Abbado en 2012. Ce soir, elle se produit en compagnie de Daniel Harding, l’un des grands interprètes de ce répertoire.

Afin de préparer votre venue et de faciliter les contrôles liés au plan Vigipirate renforcé à la Philharmonie de Paris, nous vous remercions de vous présenter aux entrées en avance.