Concert symphonique

Orchestre de Paris

Jonathan Nott - Piotr Anderszewski - Beethoven, Schubert

Jonathan NottJonathan Nott © Thomas Muller
Piotr AnderszewskiPiotr Anderszewski © DR/Resiartists
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 24 janvier 2018 — 20h30
Jeudi 25 janvier 2018 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Ludwig van Beethoven
    Concerto pour piano n° 1
    Entracte
  • Franz Schubert
    Symphonie n° 9 "La Grande"

Distribution

  • Orchestre de Paris
  • Jonathan Nott, direction
  • Piotr Anderszewski, piano
Une œuvre unique de Schubert au programme cette saison. Pas n’importe laquelle : l’ultime symphonie incomparable-ment chantante et au rayonnement éblouissant. Auparavant, Piotr Anderszewski aura transcendé un des concertos aux reliefs les plus aiguisés du répertoire.

Treize ans après ses débuts à l’Orchestre de Paris, le chef britannique devenu aujourd’hui un des plus grands en Europe, revient avec un de ses complices privilégiés, le pianiste polonais Piotr Anderszewski, poète du son et du délié. Ayant réalisé une intégrale Schubert avec l’Orchestre symphonique de Bamberg, Jonathan Nott dirige la dernière symphonie achevée de Schubert. Le cantabile typiquement viennois en fait tout le prix. Cette œuvre magistrale, de proportions intimidantes, fut créée onze ans seulement après la mort du compositeur, par Mendelssohn. Précédé du tellurique Premier concerto pour piano de Beethoven, le chef-d’œuvre de Schubert fait entendre tout ce qu’il doit au Titan furieux du Rhin.