Concert symphonique

The MET Orchestra New York - Yannick Nézet-Séguin

Christine Goerke - Brandon Jovanovich - Günther Groissböck - Strauss, Mazzoli, Wagner

Yannick Nézet-SéguinYannick Nézet-Séguin © Jan Regan
Christine GoerkeChristine Goerke © Arielle Doneson
Mercredi 30 juin 2021 à 20h30

Pour repartir après ce concert

  • Taxi G7

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 30 juin 2021 — 20h30
Annulé
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 2h05 dont 1 entracte

Programme

  • Richard Strauss
    Don Juan
  • Missy Mazzoli
    Sinfonia (for Orbiting Spheres)
    Entracte
  • Richard Wagner
    La Walkyrie
    Acte I

Distribution

  • Orchestre du Metropolitan Opera de New York
  • Yannick Nézet-Séguin, direction
  • Christine Goerke, soprano
  • Brandon Jovanovich, ténor
  • Günther Groissböck, basse
Fin de saison aux accents wagnériens par l’orchestre du Metropolitan Opera et Yannick Nézet-Séguin, devenu en septembre 2018 directeur musical de la prestigieuse institution new-yorkaise.

Composée en 2013, la Sinfonia (for Orbiting Spheres) de Missy Mazzoli, qui se réfère au répertoire instrumental baroque, se présente sous la forme d'une « gymnopédie minimaliste » pour petit orchestre. Elle s'intercale entre des œuvres des « deux Richard » : Richard Wagner et Richard Strauss. Du premier, Yannick Nézet-Séguin dirige l’acte I de La Walkyrie, qui s’ouvre sur une tempête saisissante où tout l’orchestre est mis à contribution, et qui conte ensuite la rencontre entre Siegmund et Sieglinde, jumeaux et amants ; du second, il donne le dionysiaque puis blafard Don Juan, qui ouvre la série des poèmes symphoniques du compositeur : « Bruckner, Mahler, Strauss, ce répertoire est mon premier amour. Je me sens particulièrement à l’aise dans cette musique », expliquait le chef en 2008.
 

Écouter et regarder

Richard Strauss : Don Juan - London Symphony Orchestra, Bernard Haitink (direction)
Richard Wagner : La Walkyrie, prélude, scène 1 acte I - Orchestre du Mariinsky, Valery Gergiev (direction)