Claudio AbbadoClaudio Abbado © Felix Broede / DG
Rinnat MoriahRinnat Moriah © DR
Jean-Frédéric NeuburgerJean-Frédéric Neuburger © Carole Bellaïche
Concert

Der Wanderer - Hommage à Claudio Abbado

Karajan-Akademie der Berliner Philharmoniker - Rihm, Schumann, Žuraj

Mardi 7 novembre 2017
20:30
Lieu
Salle des concerts - Cité de la musique
La Salle des concerts de la Cité de la musique
Comment venir ?Informations accessibilité

Programme

  • Wolfgang Rihm
    Chiffre II "Silence to be beaten"
    Mnemosyne, pour soprano et ensemble
  • Robert Schumann
    Quintette pour piano et cordes
  • Entracte
  • Vito Žuraj
    Alavò, pour soprano, piano et ensemble
  • Karajan-Akademie der Berliner Philharmoniker
  • Stanley Dodds, direction
  • Rinnat Moriah, soprano
  • Jean-Frédéric Neuburger, piano
L’Académie Karajan des Berliner Philharmoniker est née il y a 40 ans, à l’initiative de celui dont elle porte le nom, afin de former les musiciens de demain. Une manière d’ancrer l’orchestre dans la transmission.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : un tiers des membres actuels de la Philharmonie de Berlin est issu de l’Académie Karajan ! Et ceux qui n’ont pas intégré les rangs du fameux orchestre berlinois sont aujourd’hui aux postes clés d’autres orchestres, non moins prestigieux, à Londres, Amsterdam, Paris, Hong Kong, Vienne ou Munich… Succédant à Herbert von Karajan en 1989, Claudio Abbado a pérennisé cette académie, dont le projet convenait parfaitement à ce pédagogue né. C’est justement à Claudio Abbado, qui nous a quitté le 20 janvier 2014, que les jeunes académiciens rendent hommage ce soir. Et d’abord à celui qui fut l’un des plus ardents défenseurs des musiques d’aujourd’hui — Wolfgang Rihm lui a d’ailleurs dédié pour son soixante-quinzième anniversaire Mnemosyne, méditation sur la mémoire d’après Friedrich Hölderlin. Rihm côtoie ici Robert Schumann, dont Abbado a laissé d’inoubliables interprétations, et le jeune compositeur slovène Vito Žuraj, dont l’ardeur n’a d’égale que le sens dramaturgique.

Médias

Chiffre II für 14 Spieler. Silence to Be Beaten
Chiffre II für 14 Spieler. Silence to Be Beaten