Concert

Nuova Strada

Ensemble intercontemporain - Matthias Pintscher - Dimitri Vassilakis - Otto Katzameier - Mike Solomon - Lorusso, Momi, Gervasoni, Sciarrino

Ensemble intercontemporainEnsemble intercontemporain © Christophe Urbain
Lundi 22 juin 2020 à 20h30

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Lundi 22 juin 2020 — 20h30
Salle des concerts - Cité de la musique

Programme

  • Giulia Lorusso
    Entr'ouvert, pour piano augmenté
  • Marco Momi
    UMAMI, pour ensemble et électronique
    commande de l'Ensemble intercontemporain
    création
  • Stefano Gervasoni
    Euphonique, pour ensemble
    commande de l'Ensemble intercontemporain, création de la nouvelle version
  • Salvatore Sciarrino
    Quaderno di Strada, douze chants et un proverbe, pour baryton et instruments

Distribution

  • Ensemble intercontemporain
  • Matthias Pintscher, chef d'orchestre
  • Dimitri Vassilakis, piano
  • Otto Katzamaier, baryton
  • Mike Solomon, réalisation informatique musicale IRCAM
Trois compositeurs de trois générations différentes ouvrent de nouveaux horizons pour la musique italienne : Marco Momi, Stefano Gervasoni et Salvatore Sciarrino partagent une approche du son tout en délicatesse.

Cette approche, qui tient de l’orfèvrerie et d’une vision épurée, mais aucunement simpliste, de la musique, s’exprime sous sa forme la plus pure dans le diarisme de Quaderno di Strada (littéralement : carnets de route) de Salvatore Sciarrino, qui constitue les fondations de tout processus compositionnel : des bribes d’idées jetées dans le silence. Dans Eufaunique, Stefano Gervasoni s’empare du sixième jour de la création, celui de la faune, pour interroger les aspects naturels et linguistiques de la musique. Quant au benjamin, Marco Momi, il se penche sur l’umami (« goût savoureux » en japonais) qui est l’une des cinq saveurs de base avec le sucré, l’acide, l’amer et le salé – celle qui éclate en bouche lorsqu’on croque une tomate bien mûre, par exemple

Attention, ce concert était initialement prévu le 12 juin 2020 et apparaît à cette date dans la brochure de saison.
Coproduction Ircam-Centre Pompidou, Philharmonie de Paris
Dans le cadre de Manifeste - 2020, Festival de l'Ircam

En lien avec ce concert

Clé d'écoute

La création contemporaine en Italie

Écouter et regarder

Salvatore Sciarrino : Quaderno di Strada - Klangforum Wien, Otto Katzameier (baryton), Sylvain Cambreling (direction)