Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Jason Moran plays Duke Ellington

Concert
Salle des concerts - Cité de la musique

Distribution

Jason Moran , piano
Joe Block , piano, direction
Jack Aylor , contrebasse
Domo Branch , batterie
Summer Camargo , trompette
Noah Halpern , trompette
Jacob Melsha , trombone
Jarien Jamanila , saxophone alto
Josh Lee , saxophone baryton
Jules Regard-Jacobez , trombone
Jessica Simon , trombone
Giulio Ottanelli , saxophone alto
Jeanne Michard , saxophone ténor
Baptiste Stanek , saxophone ténor
Ysaura Merino , trompette
Simeon Petrov , trompette

Être à la fois fan et virtuose, c’est possible. Habitué des hommages aux maîtres du genre, le pianiste américain revisite en solo et entouré d'un big band l’un des plus beaux répertoires du jazz, tout en honorant l’un de ses noms les plus mythiques : Duke Ellington.

Né en 1975, Jason Moran apprend très tôt le piano jusqu’à ce que sa vie soit bouleversée par la découverte conjointe de Thelonious Monk et de Public Enemy. C’est la voie du compositeur jazz qu’il suit et non celle du rap. Durant toute sa carrière, il gardera toutefois une ouverture à tous les pans de la musique, ce qui l’amènera à accompagner les saxophonistes Greg Osby, Lee Konitz, Wayne Shorter et Charles Lloyd, à collaborer avec la chanteuse Cassandra Wilson ou le quintet à vents Imani Wind, et à évoluer dans l’art contemporain. Après avoir rendu hommage à Monk et Fats Waller, le voilà qui honore le répertoire d’un autre maître, Duke Ellington, avec lequel il partage le talent et l’aura des génies inclassables.

Karina-Canellakis

Salle des concerts - Cité de la musique

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris

À découvrir

Concert

Cécile McLorin Salvant

Samedi 20 avril 2024 à 20h00
À l’invitation de l’Orchestre National d’Île-de-France, Cécile McLorin Salvant – voix impériale du jazz actuel –…
Infos et réservation