Message d’information

Pendant l'été

Les expositions et la Philharmonie des enfants sont ouvertes tout l'été. Le Musée est fermé pour travaux durant cette période.

En savoir plus

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Quatuor Diotima

Furrer, Wang, Manoury
Musique de chambre
Amphithéâtre - Cité de la musique
Durée : environ 1h20

Programme

Distribution

Beat Furrer
Quatuor à cordes No. 4
commande de la Philharmonie de Paris, de Wien Modern et du Wiener Konzerthaus, création française
Ying Wang
Copyleft
commande du Quatuor Diotima, de la Philharmonie de Paris et du National Kaohsiung Center for the Arts, création
Philippe Manoury
Quatuor à cordes n° 2 "Tensio"
Quatuor Diotima
Yun-Peng Zhao , violon
Leo Marillier , violon
Franck Chevalier , alto
Pierre Morlet , violoncelle

À l’avant-garde depuis 20 ans, le Quatuor Diotima s’est donné pour mission de faire vivre ce répertoire. Il met ici ses talents conjugués au service de Beat Furrer et Philippe Manoury, ainsi que de la jeune Ying Wang, Chinoise installée à Berlin.

Ce sont les Diotima qui ont porté Tensio de Manoury sur les fonts baptismaux de l’Ircam en 2010. Poussant l’interaction entre les musiciens et la machine à des extrémités jusque-là inaccessibles, Tensio a recours à la synthèse par modèle physique, à la synthèse interactive de sons inharmoniques, aux toupies sonores harmoniques et au suivi de tempo des instruments, faisant de l’électronique une cinquième voix du quatuor. Les Diotima ajoutent ce soir deux pièces à la liste de leurs créations. Dans son Quatuor n°4, Beat Furrer cherche de nouvelles formes musicales en considérant le matériau au travers d’un kaléidoscope sonore tournant lentement. Dans Copy Left, Ying Wang s’interroge sur la pertinence du concept même d’appropriation culturelle.

 

En partenariat avec l'Ircam

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5
3B Tramway 3B

Adresse

221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris