Le réseau des diffuseurs de jazz Le réseau des diffuseurs de jazz © Olivier Hoffschir
Rencontre professionnelle

Le réseau des diffuseurs de jazz

En partenariat avec l'AJC

Mercredi 29 novembre 2017
10:00
Lieu
Amphithéâtre - Cité de la musique
L'amphithéâtre, Cité de la musique
Comment venir ?Informations accessibilité
7 adhérents de l'AJC mettent en avant des personnalités, des projets, des rélexions sur les problématiques artistiques, politiques, structurelles, organisationnelles du réseau des festivals de jazz.

Programme des interventions

Modération assurée par Christiane Louis - Philharmonie de Paris

« Après » la liberté ?
Alexandre Pierrepont – The Bridge
Regis Huby – musicien

Jardiner le jazz en territoire rural
Denis le Bas – Jazz sous les Pommiers

La construction d’un écosytème par le jazz
Janick Tilly et Fréderic Roy – Penn Ar Jazz

Le Cluster, un outil au service de la création ?
Pierre Dugelay – Le Périscope

Le jazz, un passeur de frontières
Armand Meignan – Europa Jazz
Philippe Ochem – Jazzdor

Le jazz, un métier à tisser
Antoine Bos – AJC
Pierre-Henri Frappat - JazzRA

Conclusion de la rencontre par Philippe Ochem, président d’AJC et un représentant du Ministère de la Culture

AJC, née en 1993, et qui fêtera donc ses 25 ans en 2018, est d'abord un collectif de près de 70 diffuseurs (festivals, clubs, scènes labellisées, etc) défendant une programmation réfléchie, construite sur une idée militante et progressiste du jazz : contemporain, divers, créatif, généreux, volontiers métissé, et dont le propos s’inscrit dans le cadre de projets culturels affirmés et citoyens.

C’est suivant ces principes fondateurs que le réseau a créé des outils, des projets visant à répondre à des préoccupations essentielles au jazz telles que l’émergence, les créations et leurs diffusions, la diffusion internationale...

Le réseau, à l’image de ses adhérents, n’a eu de cesse d’évoluer, intégrant de nouveaux modèles d’action collective au fil des années, s’adaptant aux changements majeurs qui ont traversé notre époque, pour défendre et promouvoir une musique qui n’a eu de cesse de se renouveler et de se réinventer depuis plus de cent ans.

C’est cette capacité d’adaptation, cette modernité, cette polymorphie qui sera mise en valeur lors de cette rencontre par l’intermédiaire de plusieurs présentations de démarches portées par les adhérents. Ce souhait d’ancrer le jazz et les musiques improvisées dans des préoccupations plus larges, que celles-ci soient politiques, sociales, territoriales, culturelles, esthétiques dessine les contours de ce réseau depuis 1993 et continuera de l’animer les 25 prochaines années !


Ouvert au public sur inscription.

Tarifs

  • Entrée libre sur réservation