Denis MorrierDenis Morrier © DR
Rencontre

De la fable au couronnement : naissances et renaissances du théâtre moderne

Rencontre avec Denis Morrier

Samedi 16 septembre 2017
18:00
Public
  • adulte
Lieu
Salle de conférence - Philharmonie
Salle de conférence
Comment venir ?Informations accessibilité

Intervenants

  • Denis Morrier, conférencier
  • Judith Chaine, médiateur
Bien que postérieurs aux premières expériences florentines de « théâtre en musique », les trois opéras de Claudio Monteverdi (1567-1643) sont les chefs-d'œuvre fondateurs du répertoire lyrique occidental. Trois décennies et un véritable abime esthétique séparent La Favola d'Orfeo, somptueux spectacle de cour, et les deux Drammi per musica composés pour les théâtres publics et payants de Venise : Ulisse et Poppea. Pourtant, ils illustrent ensemble toutes les tendances « centrifuges » du Baroque naissant.

Musicien et musicologue, Denis Morrier est professeur d’analyse au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris et de culture musicale au Conservatoire à Rayonnement Départemental du pays de Montbéliard. Son intérêt pour la musique et la danse anciennes l’a conduit à orienter ses recherches vers la musique vocale italienne du baroque naissant (Monteverdi, Gesualdo et Cavalli), l’opéra italien du XVIIIe (Traetta, Haendel) et la danse ancienne. Il a publié divers ouvrages dont Les trois visages de Monteverdi (Harmonia Mundi, 1998), Gesualdo (Fayard, 2003), Chroniques musiciennes d’une Europe Baroque (Fayard, 2006), Monteverdi et l'art de la rhétorique (Philharmonie de Paris, 2015) et Monteverdi (Bleu Nuit, 2017). Il a également publié de nombreux articles musicologiques pour diverses publications (L’Avant-Scène Opéra, guides Fayard, encyclopédies Universalis, Larousse, etc.) et compte depuis 1986 parmi les collaborateurs du magazine Diapason.

Littéraire et mélomane, Judith Chaine se spécialise très tôt dans le journalisme culturel, et plus spécifiquement musical. Elle entre dans la carrière par la porte de Télérama, journal dans lequel elle écrit depuis maintenant quinze ans. A côté de la presse où elle développe diverses collaborations (Le Parisien, Le Figaro, Diapason), elle passe au micro. Radio Classique dans un premier temps, puis Radio France où, depuis une dizaine d’années, Judith produit des émissions pour France Musique (La Matinale, des feuilletons, Le Magazine de l’été et, depuis 7 ans, La Soirée Lyrique chaque semaine). Également passionnée par les textes, elle se fait tour à tour récitante (Le violon de Rothschild…) ou dramaturge (travail avec Emmanuelle Haïm sur Le Retour d’Ulysse).

Les rencontres invitent un ou plusieurs artistes, auteurs ou personnalités du monde intellectuel, à s’exprimer sur un sujet artistique ou une problématique culturelle, puis à échanger avec le public.