Agenda

Par ex., 17/09/2019
Plus de filtres
Mercredi
5/02

Concerts

Concert
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Gil Shaham et Christoph Eschenbach : deux personnalités emblématiques de l’Orchestre de Paris, pour un programme résolument romantique.

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Gil Shaham et Christoph Eschenbach : deux personnalités emblématiques de l’Orchestre de Paris, pour un programme résolument romantique.

En lien avec ce concert

Musée & Expos

Du vendredi 20 décembre au dimanche 8 mars
Musée de la musique - Cité de la musique
Musée de la musique - Cité de la musique

Activités

Jeudi
6/02
Vendredi
7/02

Concerts

Concert
20h30
20h30
Salle des concerts - Cité de la musique

Dans le cadre de Némo, Biennale Internationale des Arts Numériques, la troisième édition du Grand Soir Numérique révèle l’actualité des nouvelles technologies dans le domaine de la création.

Salle des concerts - Cité de la musique

Dans le cadre de Némo, Biennale Internationale des Arts Numériques, la troisième édition du Grand Soir Numérique révèle l’actualité des nouvelles technologies dans le domaine de la création.

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Diana Damrau interprète les Quatre dernier Lieder de Strauss, déchirant adieu à la vie d’un créateur de quatre-vingt quatre ans, avant que Valery Gergiev ne s’empare, en démiurge de l’orchestre, d’une des symphonies emblématiques de Mahler.

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Diana Damrau interprète les Quatre dernier Lieder de Strauss, déchirant adieu à la vie d’un créateur de quatre-vingt quatre ans, avant que Valery Gergiev ne s’empare, en démiurge de l’orchestre, d’une des symphonies emblématiques de Mahler.

Musée & Expos

Du vendredi 20 décembre au dimanche 8 mars
Musée de la musique - Cité de la musique
Musée de la musique - Cité de la musique

Activités

Samedi
8/02

Concerts

Concert
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Il est rare pour un organiste de maîtriser deux périodes aussi différentes de l’histoire de la musique. C’est ce que réussit avec brio Iveta Apkalna, qui nous fait entendre entre les œuvres de Bach et Glass des liens insoupçonnés.

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Il est rare pour un organiste de maîtriser deux périodes aussi différentes de l’histoire de la musique. C’est ce que réussit avec brio Iveta Apkalna, qui nous fait entendre entre les œuvres de Bach et Glass des liens insoupçonnés.

Musée & Expos

Du vendredi 20 décembre au dimanche 8 mars
Musée de la musique - Cité de la musique
Musée de la musique - Cité de la musique

Activités

Dimanche
9/02

Concerts

Concert symphonique
16h30
16h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Un sentiment d’éternité parcourt l’ultime symphonie de Mahler, qu’il ne put jamais entendre. A la tête du Royal Concertgebouw d’Amsterdam, Myung-Whun Chung en exalte les beautés, la grandeur tragique et les visions prophétiques.

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Un sentiment d’éternité parcourt l’ultime symphonie de Mahler, qu’il ne put jamais entendre. A la tête du Royal Concertgebouw d’Amsterdam, Myung-Whun Chung en exalte les beautés, la grandeur tragique et les visions prophétiques.

En lien avec ce concert

Musée & Expos

Du vendredi 20 décembre au dimanche 8 mars
Musée de la musique - Cité de la musique
Musée de la musique - Cité de la musique

Activités

Lundi
10/02

Concerts

Concert vocal
20h30
Intégrale des madrigaux de Gesualdo
20h30
Salle des concerts - Cité de la musique

Paul Agnew et Les Arts Florissants poursuivent la traversée des six livres de madrigaux de Gesualdo. Dans le Livre IV, les dissonances sont légion, conférant à ces pages une expressivité sans pareille.

Salle des concerts - Cité de la musique

Paul Agnew et Les Arts Florissants poursuivent la traversée des six livres de madrigaux de Gesualdo. Dans le Livre IV, les dissonances sont légion, conférant à ces pages une expressivité sans pareille.

Récital piano
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Une infinie palette de couleurs, un chant radieux, un jeu d’une puissance orchestrale, une capacité à caresser le clavier pour en tirer les plus fines sonorités : chacun des récitals de Nelson Freire s’apparente à une leçon de musique.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Une infinie palette de couleurs, un chant radieux, un jeu d’une puissance orchestrale, une capacité à caresser le clavier pour en tirer les plus fines sonorités : chacun des récitals de Nelson Freire s’apparente à une leçon de musique.