Agenda

Par ex., 05/04/2020
Plus de filtres
Mardi
12/01

Concerts

Concert vocal
20h30
20h30
Salle des concerts - Cité de la musique
Les Talens lyriques et Christophe Rousset font revivre un ballet de Lully dansé par les nobles, dont Louis XIV, à la Cour en 1665 : le Ballet royal de la naissance de Vénus.
Salle des concerts - Cité de la musique
Les Talens lyriques et Christophe Rousset font revivre un ballet de Lully dansé par les nobles, dont Louis XIV, à la Cour en 1665 : le Ballet royal de la naissance de Vénus.

En lien avec ce concert

Activités

Mercredi
13/01

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Salle des concerts - Cité de la musique
Voyage en Europe centrale, à travers les parfums du folklore roumain, tels que recréés par Ligeti, le lyrisme d’un des fleurons de la littérature concertante pour violoncelle et enfin le brio du Concerto pour orchestre de Lutoslawski.
Salle des concerts - Cité de la musique
Voyage en Europe centrale, à travers les parfums du folklore roumain, tels que recréés par Ligeti, le lyrisme d’un des fleurons de la littérature concertante pour violoncelle et enfin le brio du Concerto pour orchestre de Lutoslawski.
Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Mozart d’abord, avec la Musique funèbre maçonnique : un poème du deuil que rejoint l’affliction de la Vierge dans le Stabat Mater d’Arvo Pärt, mais que semble sublimer la Messe glagolitique de Janáček, toute d’affirmation vitale.
 
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Mozart d’abord, avec la Musique funèbre maçonnique : un poème du deuil que rejoint l’affliction de la Vierge dans le Stabat Mater d’Arvo Pärt, mais que semble sublimer la Messe glagolitique de Janáček, toute d’affirmation vitale.
 

En lien avec ce concert

Activités

Jeudi
14/01

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Mozart d’abord, avec la Musique funèbre maçonnique : un poème du deuil que rejoint l’affliction de la Vierge dans le Stabat Mater d’Arvo Pärt, mais que semble sublimer la Messe glagolitique de Janáček, toute d’affirmation vitale.
 
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Mozart d’abord, avec la Musique funèbre maçonnique : un poème du deuil que rejoint l’affliction de la Vierge dans le Stabat Mater d’Arvo Pärt, mais que semble sublimer la Messe glagolitique de Janáček, toute d’affirmation vitale.
 

Activités

Vendredi
15/01
2ème biennale Pierre Boulez

Concerts

Concert
20h30
2ème biennale Pierre Boulez
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Pour le concert inaugural de la Deuxième Biennale Pierre Boulez, Daniel Barenboim dirige Dérive 2, qu’il considère comme son grand chef-d’œuvre. Par sa finesse et ses couleurs, cette musique tisse un lien avec l’univers de Claude Debussy.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Pour le concert inaugural de la Deuxième Biennale Pierre Boulez, Daniel Barenboim dirige Dérive 2, qu’il considère comme son grand chef-d’œuvre. Par sa finesse et ses couleurs, cette musique tisse un lien avec l’univers de Claude Debussy.

Activités

Samedi
16/01
2ème biennale Pierre Boulez

Concerts

Concert symphonique
15h00
15h00
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
L’Orchestre Pasdeloup se tourne vers l’Est pour un concert de musique du XIXe siècle à aujourd’hui, de Tchaïkovski à Agata Zubel en passant par Prokofiev.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
L’Orchestre Pasdeloup se tourne vers l’Est pour un concert de musique du XIXe siècle à aujourd’hui, de Tchaïkovski à Agata Zubel en passant par Prokofiev.
Récital piano
17h00
2ème biennale Pierre Boulez
17h00
Le Studio - Philharmonie
Ce premier volet de l’intégrale de la musique pour piano de Pierre Boulez regroupe trois œuvres importantes : les Notations, « relevés d’apprenti » qui connaîtront un spectaculaire développement orchestral et les Première et Troisième Sonates.
Le Studio - Philharmonie
Ce premier volet de l’intégrale de la musique pour piano de Pierre Boulez regroupe trois œuvres importantes : les Notations, « relevés d’apprenti » qui connaîtront un spectaculaire développement orchestral et les Première et Troisième Sonates.
Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La musique écrite par Prokofiev pour le film inachevé d’Eisenstein Ivan le Terrible est donnée par l’Orchestre National d’Île-de-France, le Chœur Stella Maris et Pablo González.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La musique écrite par Prokofiev pour le film inachevé d’Eisenstein Ivan le Terrible est donnée par l’Orchestre National d’Île-de-France, le Chœur Stella Maris et Pablo González.
Concert
20h30
2ème biennale Pierre Boulez
20h30
Le Studio - Philharmonie
Ce deuxième rendez-vous de l’intégrale pianistique de Pierre Boulez fait la part belle à des raretés, avec trois partitions retirées de son catalogue. Dernière contribution à l’instrument, Incises s’impose comme un ouvrage particulièrement brillant.
Le Studio - Philharmonie
Ce deuxième rendez-vous de l’intégrale pianistique de Pierre Boulez fait la part belle à des raretés, avec trois partitions retirées de son catalogue. Dernière contribution à l’instrument, Incises s’impose comme un ouvrage particulièrement brillant.
Nouvelle saison 2020-21

Activités

Dimanche
17/01
2ème biennale Pierre Boulez

Concerts

Récital piano
15h00
2ème biennale Pierre Boulez
15h00
Le Studio - Philharmonie
Michael Wendeberg et Nicolas Hodges interprètent le Premier Livre des Structures, composé en 1952 et qui constitue une étape importante du parcours de Pierre Boulez.
Le Studio - Philharmonie
Michael Wendeberg et Nicolas Hodges interprètent le Premier Livre des Structures, composé en 1952 et qui constitue une étape importante du parcours de Pierre Boulez.
Concert
16h30
2ème biennale Pierre Boulez
16h30
Salle des concerts - Cité de la musique
Loin de faire table rase du passé, Pierre Boulez puise dans les formes anciennes pour fonder sa propre musique. Ainsi des formes liturgiques dont il s’empare dans Répons et Anthèmes 2, dont on découvrira la version pour alto grâce à Odile Auboin.
Salle des concerts - Cité de la musique
Loin de faire table rase du passé, Pierre Boulez puise dans les formes anciennes pour fonder sa propre musique. Ainsi des formes liturgiques dont il s’empare dans Répons et Anthèmes 2, dont on découvrira la version pour alto grâce à Odile Auboin.

En lien avec ce concert

Activités