Ollivier PourriolOllivier Pourriol © H. M. Pambrun
Ciné-conférence

Le cas Wagner

Samedi 24 mars 2018
14:30
Lieu
Salle de conférence - Philharmonie
Salle de conférence
Comment venir ?Informations accessibilité

Intervenants

  • Ollivier Pourriol, conférencier
Il a rêvé l'opéra comme un art total, et sa musique a fait naître autant de passion chez ses adorateurs que chez ses détracteurs, les uns devenant parfois les autres. Ainsi Nietzsche lui reprochait-il d'avoir sombré dans l'ivresse romantique, au prix de la clarté.
Le cinéma a hérité de son ambition d'unifier tous les arts et ne cesse de s'inspirer de lui, tant sur le plan musical que dramaturgique. Même lorsqu’il est traité ironiquement par des cinéastes contemporains, tels que Woody Allen, Wagner incarne encore aujourd’hui les possibles inscrits dans la nature-même du cinéma : une immersion parfaite, l’abolition de la durée et la force du rêve qui donne vérité à la fiction et au mythe.
Nous suivrons le fil Wagner au cinéma depuis Charlie Chaplin jusqu’à Terrence Malick en étant attentifs à la façon dont ses inventions (leitmotiv, mélodie infinie, etc.) ont été assimilées et sont devenues des ficelles déployées à l'échelle industrielle par le cinéma.