Concert symphonique

Berlin Années folles

Orchestre de Paris

Thomas HengelbrockThomas Hengelbrock © Berthold Fabricius
Ute LemperUte Lemper © Fran Janik
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Samedi 18 avril 2015 — 19h00
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Paul Hindemith
    Nouvelles du jour Ouverture
  • Kurt Weill
    Les sept péchés capitaux Version pour mezzo-soprano (1933)
  • BIS
  • Die Morität von Mackie Messer
    The Saga of Jenny
    Der Song von Mandeley
    Entracte
  • Kurt Weill
    L'Opéra de quat'sous Suite (Arrangement Max Schönherr)
  • Eduard Künneke
    Suite dansante, concerto grosso pour jazz band et orchestre

Distribution

  • Orchestre de Paris
  • Thomas Hengelbrock, direction
  • Ute Lemper, chant
  • Singer Pur
  • Markus Zapp, ténor
  • Manuel Warwitz, ténor
  • Reiner Schneider-Waterberg, basse
  • Marcus Schmidl, basse
Satires politiques et emprunts au jazz se font écho dans l’Allemagne de la fin des années 1920.

Réputée pour son interprétation puissante des Sept péchés capitaux de Kurt Weill (sur un livret de Bertolt Brecht), Ute Lemper incarne Anna I et Anna II, la double héroïne qui se débat entre sa bonne conscience et la réalité sociale, morale, politique et religieuse. Entre espoir et désillusion, ou illusion et désespoir, s’y déclinent les sept péchés capitaux au rythme du fox-trot, du shimmy ou d’une valse grinçante. Le reste du programme, la Suite de L'Opéra de quat’sous de Weill ou la Suite dansante de Künneke, témoigne du même « mauvais » esprit, quand satires politiques et emprunts au jazz résonnaient dans l’Allemagne de la fin des années 1920.
Coproduction Orchestre de Paris, Philharmonie de Paris

Écouter et regarder

Die Dreigroschenoper: Moritat von Mackie Messer
Neues vom Tage: Overture
Tänzerische Suite, Op. 26: Intermezzo (Live)