Concert symphonique

Concert annulé

Orchestre Philharmonique de Radio France - Myung-Whun Chung - Maxim Vengerov

Chung Myung-whunChung Myung-whun © Jean-François Leclercq
Maxime VengerovMaxime Vengerov © B. Ealovega
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Vendredi 20 mars 2015 — 20h30
Annulé
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Piotr Ilitch Tchaïkovski
    Concerto pour violon
    Entracte
  • Hector Berlioz
    Symphonie fantastique

Distribution

  • Orchestre Philharmonique de Radio France
  • Myung-Whun Chung, direction
  • Maxim Vengerov, violon
En raison de l'appel à la grève illimitée de 5 organisations syndicales portant sur les difficultés budgétaires et la défense de l'emploi à Radio France, la direction confirme l'annulation du concert de l'Orchestre Philharmonique de Radio France prévu le vendredi 20 mars à 20h30 à la Philharmonie de Paris.

Maxim Vengerov revisite un concerto qu’il avait enregistré en 1995, avec les Berliner Philharmoniker. Et Myung-Whun Chung dirige l’autobiographie symphonique du jeune Berlioz.

Après la création française d’Aufgang de Pascal Dusapin, le 26 janvier dernier, Myung-Whun Chung et l’Orchestre Philharmonique ont choisi de défendre un autre concerto pour violon : celui, célébrissime, de Tchaïkovski, qui ne saurait trouver messager plus inspiré que Maxim Vengerov. En seconde partie, et pour goûter l’acoustique de la Philharmonie, quelle œuvre plus emblématique que la Symphonie fantastique ? Avec les harpes de son bal, ses champs et son orage, sa guillotine et ses cloches, l’œuvre de Berlioz est à la fois l’illustration magnifique de la grande forme de la symphonie, un roman en musique et une fête des couleurs de l’orchestre.

En lien avec ce concert

Avant-concert

Deux voix du romantisme

Berlioz et Tchaïkovski — 20/03/2015 - 19h45

Écouter et regarder

Violin Concerto in D major, Op. 35: III. Finale : Allegro vivacissimo
Symphonie fantastique, Op. 14: II. Un bal (Valse. Allegro non troppo)