Concert symphonique

Orchestre Philharmonique de Radio France

Mikko Franck

Sol GabettaSol Gabetta © M. Borggreve
Franck MikkoFranck Mikko © H.Tuuli.
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Jeudi 21 avril 2016 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Claude Debussy
    Prélude à l'après-midi d'un faune
  • Dmitri Chostakovitch
    Concerto pour violoncelle n° 2
    Entracte
  • Jean Sibelius
    Symphonie n° 5

Distribution

  • Orchestre Philharmonique de Radio France
  • Mikko Franck, direction
  • Sol Gabetta, violoncelle

Afin de préparer votre venue et de faciliter les contrôles liés au plan Vigipirate renforcé à la Philharmonie de Paris, nous vous remercions de vous présenter aux entrées en avance.



Le passage du XIXe au XXe siècle fut l’occasion, dans les pays germaniques, d’imaginer de très grandes formes. Dans d’autres pays, le souci de la couleur et la concision du propos furent mis au contraire à l’honneur, comme le montre ce concert, qui s'ouvre sur une pièce qui inaugura un monde nouveau et reste toute de chaude sensualité : le Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy. Sibelius, quant à lui, réussit le tour de force de tendre vers le dépouillement tout en composant lui aussi une musique d’une sensualité grisante, comme le prouve sa Cinquième Symphonie. Nul doute que Mikko Franck donnera ici raison au compositeur finlandais qui affirmait : “Ce qui est essentiellement symphonique, c’est le courant irrésistible qui parcourt le tout, et ce par opposition au pittoresque.” Entre ces deux œuvres, la violoncelliste Sol Gabetta interprète le Concerto n° 2 de Chostakovitch, dont le premier mouvement devait à l’origine être un mouvement de symphonie.
Production Radio France