Concert symphonique

Orchestre de Paris

Daniel Harding

Daniel HardingDaniel Harding © J. Hargreaves
Paul Lewis    Paul Lewis © J. Liebeck
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 1 février 2017 — 20h30
Jeudi 2 février 2017 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Harrison Birtwistle
    Earth dances création française
  • Johannes Brahms
    Concerto pour piano n° 1

Distribution

  • Orchestre de Paris
  • Daniel Harding, direction
  • Paul Lewis, piano
Déflagrations des Earth Dances, un Sacre du printemps de la fin du XXe siècle, éruptions pianistiques du Premier concerto pour piano de Brahms : les musiques fiévreuses de Birtwistle et Brahms atteignent des profondeurs insoupçonnées.

Forces primales souterraines, déflagrations d’un orchestre chauffé à blanc, éclats incisifs des percussions, strates sonores mystérieuses : les Earth Dances (« Danses de la terre ») d’Harrison Birtwistle, par leur impact très physique, rappellent Le Sacre du printemps. Le titre même évoque le chef-d’œuvre de Stravinski, dont il est une sorte de pendant, soixante-dix ans plus tard. Autre siècle, autre style mais un pouvoir émotionnel comparable avec le flamboyant Premier Concerto de Brahms. Paul Lewis, un des talents majeurs du piano anglais, relève le défi de cette œuvre de jeunesse, pleine de fougue et d’une grande exigence technique.

Écouter et regarder

Piano Concerto No. 1 in D Minor, Op. 15: III. Rondo. Allegro ma non troppo