Concert symphonique

Orchestre de Paris

Osmo Vänskä - Pekka Kuusisto - Nielsen, Bjarnason, Prokofiev, Rachmaninov

Pekka KuusistoPekka Kuusisto © Kaapo Kamu
Pekka KuusistoPekka Kuusisto © Kaapo Kamu
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 4 octobre 2017 — 20h30
Jeudi 5 octobre 2017 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Carl Nielsen
    Ouverture Helios
  • Daniel Bjarnason
    Concerto pour violon (création française)
  • oeuvre interprétée le 4 octobre
  • Sergueï Prokofiev
    Concerto pour violon n°1
  • oeuvre interprétée le 5 octobre
  • Entracte
  • Sergueï Rachmaninov
    Symphonie n° 2

Distribution

  • Orchestre de Paris
  • Osmo Vänskä, direction
  • Pekka Kuusisto, violon
Violoniste qui n’aime rien tant que franchir les frontières musicales, Pekka Kuusisto s’associe à une des plus fines baguettes scandinaves pour illuminer un programme qui fait la part belle aux sortilèges de la musique nordique.

Un concert sous le signe de la lumière. L’Ouverture Hélios de Nielsen – qui dépeint un lever de soleil sur la mer Egée –, darde ses rayons bienfaisants, laissant le soin à la Symphonie no 2 de Rachmaninov – contemporaine du Concerto pour piano no 3 – de clôturer le programme sur une note lyrique. Entre les deux, le Concerto de Bjarnason, que Pekka Kuusisto a créé quelques mois auparavant sous la direction de Gustavo Dudamel à Los Angeles, est l’œuvre d’un compositeur islandais particulièrement original. Celui de Prokofiev – la révolution russe de 1917 reporta sa création en 1923 à Paris – est un miracle de cantabile délicat et de mélancolie à fleur d’archet. À la baguette, l’éminent chef d’orchestre finlandais Osmo Vänskä.

Écouter et regarder

Helios, Op. 17, FS 32
Concerto No. 1 for Violin and Orchestra In D Major, Op. 19: I. Andantino; Andante Assai
Orchestre de Paris, Paavo Jarvi, direction / Rachmaninov, Symphonie n° 2