Concert symphonique

Orchestre de Paris

Daniel Harding - Isabelle Faust - Schönberg, R. Strauss

Daniel HardingDaniel Harding © Julian Hargreaves
Isabelle FaustIsabelle Faust © Detlev Schneider
Isabelle FaustIsabelle Faust © Felix Broede
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 6 décembre 2017 — 20h30
Jeudi 7 décembre 2017 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Arnold Schönberg
    Concerto pour violon
    Entracte
  • Richard Strauss
    Symphonie alpestre

Distribution

  • Orchestre de Paris
  • Daniel Harding, direction
  • Isabelle Faust, violon
Sous l’archet d’Isabelle Faust, le Concerto de Schönberg devient pur comme du cristal, tout en restant de chair et de sang. Quant à l’œuvre de Strauss, elle témoigne avec un réalisme saisissant d’une journée passée dans les Alpes.

C’est en 1934, un an après son arrivée aux États-Unis que Schönberg commença le Concerto pour violon. Le compositeur lui-même assurait avec un humour quelque peu sadique l’avoir destiné à une « nouvelle race de violonistes à six doigts ». Interprété par  Isabelle Faust, il devient totalement lisible, acquiert largeur et précision et libère toute sa puissance expressive. Avec la Symphonie alpestre (1915), Strauss a laissé un exemple fameux de musique descriptive, avec force orage, tempête, forêt, ruisseau, lever et coucher de soleil. Une partition en technicolor, panorama ultime du grand orchestre post-romantique.

En lien avec ce concert

Rencontre

Rencontre avec Daniel Harding

Avant-concert — 06/12/2017 - 19h00

Écouter et regarder

Alpensymphonie, Op. 64: Gewitter und Sturm, Abstieg
Violin Concerto, Op. 36: I. Poco Allegro

Orchestre de paris, Daniel Harding - Isabelle Faust / Arnold Schonberg, Concerto pour violon