Concert symphonique

Fazıl Say

Orchestre de Jeunes de Roumanie - Cristian Mandeal - Enesco, Saint-Saëns, Tchaïkovski

Fazıl SayFazıl Say © Marco Borggreve
Événement(s) passé(s)

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites
  • Taxi G7

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Vendredi 30 novembre 2018 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 2h05 dont 1 entracte

Programme

  • George Enesco
    Rhapsodie roumaine n°1
  • Camille Saint-Saëns
    Concerto pour piano n° 2
    Entracte
  • Piotr Ilitch Tchaïkovski
    Manfred

Distribution

  • Orchestre de Jeunes de Roumanie
  • Cristian Mandeal, direction
  • Fazıl Say, piano
  • Mihai Murariu, orgue

Radu Lupu, souffrant, ne pourra pas assurer le concert, il sera remplacé par Fazıl Say.
Le Concerto pour piano n° 3 de Béla Bartók sera remplacé par le Concerto pour piano n° 2 de Camille Saint-Saëns. 


 
La griserie de la Rhapsodie roumaine d’Enesco, le souffle épique de Manfred de Tchaïkovski, la verve séduisante du Concerto n° 2 de Saint-Saëns, avec Fazıl Say en soliste : cap à l’Est et charme français dans un programme haut en couleur.

La Rhapsodie roumaine n° 1, composée à Paris en 1901-1902, aura beaucoup fait pour la gloire d’Enesco. Volubile et éclatante, elle nous entraîne, à l’instar des Rhapsodies hongroises de Liszt, dans un tourbillon de rythmes, jusqu’à la frénésie. Le Deuxième Concerto de Camille Saint-Saëns a ceci de particulier qu’il ne comporte pas de mouvement lent. Il se conclut par un finale étourdissant. Légende du piano, Fazıl Say en est l’interprète inspiré. De proportions imposantes, doté d’un finale grandiose - encore qu’il s’achève pianissimo - nécessitant la présence d’un orgue, Manfred de Tchaïkovski est soulevé par un souffle épique et des moments d’intense passion.



Avec le soutien du Ministère de la Culture et de l'identité nationale de Roumanie
Dans le cadre de l'ouverture de la Saison France-Roumanie 2019

En lien avec ce concert

Collège

Une semaine, une oeuvre

Béla Bartók, Concerto pour piano n° 3 — 28/11/2018 - 15h00

Écouter et regarder

Piotr Ilitch Tchaïkovski : Symphonie Manfred en si mineur op. 58, II. Vivace con spirito - Royal Liverpool Philharmonic Orchestra, Vasily Petrenko (direction)
Béla Bartók : Concerto pour piano n° 3, III. Allegro vivace. Presto - Orchestre symphonique de Montréal, Martha Argerich (piano), Charles Dutoit (direction)
George Enesco : Rhapsodie roumaine n° 1 en la majeur - London Symphony Orchestra, Antal Doráti (direction)