Concert symphonique

Pittsburgh Symphony Orchestra / Manfred Honeck

Matthias Goerne - Bates, Schubert, Strauss, Chostakovitch

Manfred HoneckManfred Honeck © Felix Broede
Matthias GoerneMatthias Goerne © Caroline De Bon
Événement(s) passé(s)

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites
  • Taxi G7

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mardi 5 novembre 2019 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h50 dont 1 entracte

Programme

  • Mason Bates
    Resurrexit
    création française
  • Franz Schubert
    Pilgerweise D 789
    Im Abendrot D 799
  • Richard Strauss
    Ruhe, meine Seele op. 27 n°1
  • Franz Schubert
    Tränenregen D 795 - 10
  • Richard Strauss
    Morgen op. 27 n°4
    Entracte
  • Dmitri Chostakovitch
    Symphonie n° 5

Distribution

  • Pittsburgh Symphony Orchestra
  • Manfred Honeck, direction
  • Matthias Goerne, baryton
Matthias Goerne, une des grandes voix de notre temps et musicien à l’expression intense, interprète Schubert et Strauss, avant que Manfred Honeck ne dirige le Pittsburgh Symphony dans la plus appréciée des symphonies de Chostakovitch.
 

Pour Resurrexit, commandé par le Pittsburgh Symphony à l'occasion du 60e anniversaire de Manfred Honeck, Mason Bates s’est emparé, comme avant lui Bach ou Mahler, de l’épisode de la Résurrection, un «  récit biblique plein de mystère et de surnaturel », selon le compositeur. Il a utilisé pour l’occasion une large gamme de percussions, dont le sémantron, une longue planche de bois suspendue par des cordes, utilisée dans les monastères pour appeler les moines à la prière au début d'une procession. Créée en 1937 à Leningrad par Evgeny Mravinsky, la Cinquième Symphonie de Chostakovitch fut, selon ses propres mots, « la réponse d’un compositeur à de justes critiques ». La volonté de complaire au régime stalinien n’empêche pas l’œuvre d’atteindre des sommets de puissance émotionnelle.

Écouter et regarder

Dmitri Chostakovitch : Symphonie n° 5 - Pittsburgh Symphony Orchestra, Manfred Honeck (direction