Concert symphonique

Chicago Symphony Orchestra / Riccardo Muti

Mendelssohn, Hindemith, Dvořák

Riccardo MutiRiccardo Muti © Todd Rosenberg
Vendredi 17 janvier 2020 à 20h30

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Vendredi 17 janvier 2020 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h50 dont 1 entracte

Programme

  • Felix Mendelssohn
    Meeresstille und glückliche Fahrt
  • Paul Hindemith
    Symphonie "Mathis le peintre"
    Entracte
  • Antonín Dvořák
    Symphonie n° 9 "Du Nouveau Monde"

Distribution

  • Chicago Symphony Orchestra
  • Riccardo Muti, direction
Riccardo Muti et le Chicago Symphony Orchestra dans un programme dédié aux grands espaces : l’évocation maritime de Mendelssohn, la richesse d’Hindemith, créateur ardemment défendu par le chef italien, le souffle inépuisable de la Symphonie « Du Nouveau Monde ».

La musique descriptive de Mer calme et heureux voyage – qui s’appuie sur deux poèmes de Goethe – est un exemple caractéristique de l’écriture finement virtuose et toujours lumineuse de Mendelssohn. Paul Hindemith fut sans doute le compositeur allemand le plus connu des années 1920 et 30. Sa Symphonie Mathis le peintre s’appuie sur la vie de l’artiste de la Renaissance Matthias Grünewald. L’orchestration en est brillante, particulièrement les bois et les cuivres, qu’Hindemith aimait mettre en valeur. Le concert se conclut sur la célébrissime Symphonie « Du Nouveau Monde » : « J’ai simplement écrit des thèmes originaux, reprenant les particularités de la musique des Indiens », précisait à son sujet Antonin Dvořák.

En lien avec ce concert

Collège

Une semaine, une oeuvre

Antonin Dvorak, Symphonie n° 9 "Du nouveau monde" — 15/01/2020 - 15h00

Écouter et regarder

Antonin Dvorak : Symphonie n° 9 - New Philharmonia, Riccardo Mutti (direction)
Paul Hindemith : Symphonie Mathis der Maler - Orchestre National de France, Lothar Zagrosek (direction)