Concert symphonique

Les Dissonances

Les Dissonances - David Grimal - Schubert

David GrimalDavid Grimal © Julien Mignot
Lundi 12 avril 2021 à 20h30

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Lundi 12 avril 2021 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h30

Programme

  • Franz Schubert
    Konzertstück pour violon et orchestre
    Polonaise en Sib Majeur
    Rondo en La Majeur
    Symphonie n°9

Distribution

  • Les Dissonances
  • David Grimal, violon, direction artistique

Un programme entièrement consacré à Franz Schubert pour David Grimal et l’ensemble Les Dissonances : trois œuvres rarement jouées précèdent la monumentale Neuvième Symphonie.

Les musiciens des Dissonances ont fait le pari de l’intelligence collective : jouer tous ensemble, en échangeant, en se regardant, en s’écoutant, et sans la direction d’un chef. En 2004, cette idée suscitait chez certains une forme d’incrédulité, incrédulité qui a été balayée au fil des années : ils relèvent le défi avec excellence, y compris dans des œuvres modernes et avec des effectifs développés. Ce programme dévoile la diversité de leur orientation artistique. Trois pièces délicates, représentatives du premier romantisme viennois, précèdent l'exécution du chef-d'œuvre symphonique du compositeur. Majesté du premier mouvement, gaieté un peu triste traversée de traits cinglants du mouvement lent, joie terrienne du Scherzo (dont le Trio chante à s’époumoner), héroïsme et ferveur du dernier volet : tout Schubert est dans sa Neuvième Symphonie, créée onze ans après la mort du compositeur par Mendelssohn, à qui Schumann avait envoyé la partition. « La plus grande réussite de la musique instrumentale depuis Beethoven », commentera ce dernier.

Écouter et regarder

Wolfgang Amadeus Mozart : Symphonie no 40 en sol mineur K. 550 - Orchestre des Champs-Elysées, Heinz Holliger (direction)
Gustav Mahler : Symphonie no 4 en sol majeur - Lise Eerens (soprano), Orchestre National de Lille, Jean-Claude Casadesus (direction)