Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Orchestre national d'Île-de-France

Viva España !

Orchestre national d’Île-de-France - Case Scaglione - Andrei Ioniță - Ravel, R. Strauss
Concert symphonique
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h40 dont 1 entracte

Programme

Distribution

Maurice Ravel
Alborada del gracioso
Boléro
Rapsodie espagnole
Entracte
Richard Strauss
Don Quichotte
Orchestre national d’Île-de-France
Case Scaglione , direction
Andrei Ioniță , violoncelle

Deux visages d’une Espagne rêvée à l’orchestre par le Français Maurice Ravel et son aîné allemand Richard Strauss.

La France de la fin du XIXe siècle vit à l’heure espagnole, dont la vogue a déjà inspiré Carmen à Bizet. Dès les premières années du XXe siècle, les influences ibériques viennent féconder des écritures musicales rêvant de faire peau neuve.

Maurice Ravel, né en 1875 au Pays basque, puise aux sources traditionnelles pour animer un orchestre à l’éclat sans pareil. Les rythmes sauvages ou lancinants des danses populaires, les mélodies folkloriques et les timbres pittoresques imprègnent ses tableaux d’une Espagne magique, joyeuse et ludique. On y reconnaît entre autres le célèbre Boléro – l’une des œuvres les plus jouées dans le monde.

Pour Richard Strauss, né en 1864 à Munich, c’est la forme du poème symphonique, dont il est familier avec notamment Ainsi parlait Zarathoustra, qui accueille l’Espagne épique de Cervantès. L’argument romanesque lui inspire un thème et dix « variations fantastiques », ample et virtuose fresque orchestrale d’où émergent les personnages du Chevalier à la Triste Figure au violoncelle solo et de son écuyer Sancho Pança à l’alto.

Production Orchestre National d’Île-de-France

Écouter et regarder

Maurice Ravel : Alborada del gracioso - Orchestra Filarmonica della Scala de Milan, Daniel Barenboim (direction)
Maurice Ravel : Boléro - Orchestra Filarmonica della Scala de Milan, Daniel Barenboim (direction)
Maurice Ravel : Rapsodie espagnole - Orchestra Filarmonica della Scala de Milan, Daniel Barenboim (direction)
Richard Strauss : Don Quichotte - Orchestre de Paris, Fabien Gabel (direction), Antonio Meneses (violoncelle)
Karina-Canellakis

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris

À découvrir

Concert symphonique

Soirée Offenbach

Dimanche 18 décembre 2022 à 16h00
Dans l’esprit de la tradition germanique des concerts de fin d’année, l’Orchestre National d’Île-de-France propose une…
Infos et réservation