Concert vocal

Aux Damoyselles

Anna Stéphany - Alphonse Cemin, lauréats HSBC de l'Académie du Festival d'Aix

Anna StéphanyAnna Stéphany © M. Borggreve
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 25 novembre 2015 — 20h30
Amphithéâtre - Cité de la musique

Programme

  • Benjamin Britten
    Funeral Blues Extrait de Cabaret Songs
    Calypso
  • Joseph Haydn
    Arianna a Naxos
  • Maurice Ravel
    Menuet sur le nom de Haydn
    Deux Épigrammes de Clément Marot 1. D’Anne qui me jecta de la neige 2. D’Anne jouant de l’épinette
  • George Benjamin
    Meditation on Haydn's Name
  • Hugo Wolf
    Kennst du das Land ? - Mignon op. 79 et 68
    Phänomen (extrait de Gedichte von Johann Wolfgang von Goethe, 1889)
    Du denkst mit einem Fädchen (extrait de Italienisches Liederbuch)
  • Clara Schumann
    Liebst du um Schönheit
  • Manuel de Falla
    Siete canciones populares españolas
  • Ralph Vaughan Willliams
    The Sprig of Thyme Extrait des Folk Songs of the Four Seasons / Arrangement Percy Grainger BIS

Distribution

  • Beate Mordal, soprano
  • Nicolas Royez, piano
  • Anna Stéphany, mezzo-soprano
  • Alphonse Cemin, piano
Afin de préparer votre venue et de faciliter les contrôles liés au plan Vigipirate renforcé à la Philharmonie de Paris, nous vous remercions de vous présenter aux entrées en avance.



Concert précédé de l’annonce des lauréats HSBC de l’Académie 2015.

Le poète de la Renaissance Clément Marot a inspiré plusieurs compositeurs, dont Enesco et Ravel.

Le musicien roumain a écrit en 1908 sept mélodies (dont Aux Damoyselles paresseuses d'escrire à leurs Amys), d’un style très pur et d’une noble expression. Une atmosphère tour à tour apaisée et spirituelle  traverse les deux pages de jeunesse de Ravel. Dépouillés, les Gedichte der Königin Maria Stuart – dont on attribue les poèmes à la célèbre reine d’Écosse - sont l’ultime cycle de Lieder de Schumann. Le rythme et la chaleur sensuelle reprennent leur droit dans les Canciones populares espanolas de Manuel de Falla. Asturiana y nuance d’un souffle mélancolique les rythmes joyeux de la Seguidilla et de la Jota.
L’Académie du Festival d’Aix-en-Provence reçoit le soutien d’HSBC France.