n
Concert

Cat Power // Kurt Vile & The Violators

Cat PowerCat Power © S. Giovannin
Kurt Vile & The ViolatorsKurt Vile & The Violators © H. Diltz - Kurt Vile & The Violators
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Jeudi 7 juillet 2016 — 20h30
Salle des concerts - Cité de la musique

19h30
JUNIORE

Before en accès libre et gratuit
L’équipe féminine menée par Anna Jean, joue d'un décalage temporel, entre la nostalgie d'une époque jamais connue - celle des scopitones, des moteurs à deux temps et des voyages sur la Lune - et un univers contemporain, à la Tarantino, peuplé d'histoires de filles, de fantômes, de villes et de voitures.On y entend des guitares ultra réverbérées auxquelles répondent des harmonies pleines de spleen et de rythmes.

***

20h30

1/ Kurt Vile & The Violators

Guère évident de faire de la musique quand on s’appelle Kurt Vile ; et même malgré la différence orthographique. Le chevelu de Philadelphie fait aussi dans la chanson, juste un brin plus rock’n’roll que son illustre ainé d’outre-Rhin Kurt Weill. De ce rock qu’on qualifie de classic. Vaste territoire où se croisent Neil Young, les Stones, Dylan voire même Lou Reed. Kurt Vile se nourrit de ces Saintes Écritures sans même tenter de les encombrer de quelconques artifices hype ou pseudo-expérimentaux. En une poignée d’albums parfaits et sans fioritures, il a semé ses chansons fleurant bon les seventies et le rock indé lo-fi (vous avez dit Pavement ?). Tantôt folk, éventuellement psychédélique, il en a surtout chouchouté les mélodies et les paroles ; l’essentiel, en somme. Et pour mieux sanctifier ses compositions, l’éphémère membre de The War On Drugs s’applique à souvent jouer la carte du lo-fi énergique.

2/ Cat Power

Voilà vingt ans que Chan Marshall alias Cat Power a réveillé la scène folk féminine. Dans son approche d’abord lo-fi puis épurée, l’Américaine a attrapé l’héritage des intouchables Karen Dalton et autres Joni Mitchell pour l’embarquer sur des sentiers plus chahutés mais pas moins inspirés. En 2006, grâce au succès de son septième album, le chef d’œuvre The Greatest, son public s’étoffait soudainement et son style, plus soul et plus blues, se faisait plus feutré. Cat Power semblait chercher la chanson ultime, puisant dans ses démons intérieurs et dans le patrimoine qui l’a nourri et qu’elle revisite régulièrement (Hank Williams, Bob Dylan, James Brown, Nick Cave, Patsy Cline, Joni Mitchell, Billie Holiday, Frank Sinatra). Étonnement, sur Sun, son dernier album en date paru en 2012, elle empruntait quelques sentiers plus pop et osait même quelques touches d’électro. Preuve qu’avec une artiste de cette trempe, tout est possible…

Placement assis et debout

Afin de préparer votre venue et de faciliter les contrôles liés au plan Vigipirate renforcé à la Philharmonie de Paris, nous vous remercions de vous présenter aux entrées en avance.

Écouter et regarder

Cat Power - Cherokee

Kurt Vile - "Pretty Pimpin" Official Video

Days Off

DU 4 AU 13 JUILLET 2019

Un festival pop singulier, qui allie créations originales, projets inédits, grands noms et nouveaux talents. Avec Kraftwerk, Thom Yorke, Charlotte Gainsbourg, Cat Power, Jónsi & Alex Somers, Chloé & Vassilena Serafimova...