Duncan WardDuncan Ward © DR
Duncan WardDuncan Ward © Alan Kerr
Duncan WardDuncan Ward © Maurice Foxall
Concert

Grand soir

Ensemble intercontemporain - Duncan Ward

Samedi 23 septembre 2017
20:30
Lieu
Salle des concerts - Cité de la musique
La Salle des concerts de la Cité de la musique
Comment venir ?Informations accessibilité

Programme

  • Igor Stravinski
    Trois Pièces pour clarinette
  • Jonathan Harvey
    Bakhti, pour ensemble et bande
  • Entracte
  • Igor Stravinski
    Renard, histoire burlesque chantée et jouée
  • Richard Ayres
    N°31 (NONcerto for trumpet), pour trompette et ensemble (création française)
  • Entracte
  • Unsuk Chin
    Gougalon Scène de Théâtre de rue pour ensemble
  • Ensemble intercontemporain
  • Duncan Ward, direction
  • Martin Mitterutzner, ténor
  • Yves Saelens, ténor
  • Leigh Melrose, baryton
  • Jérôme Varnier, basse
  • Jérôme Comte, clarinette
  • Clément Saunier, trompette
  • Jean-Baptiste Barrière, réalisation informatique musicale Ircam
  • Stanley Haynes , réalisation informatique musicale Ircam
  • Denis Lorrain, réalisation informatique musicale Ircam
De Renard, opéra-ballet en format de poche que Stravinski écrivit en 1916, jusqu’aux scènes inspirées du théâtre de rue chinois qu’évoque la compositrice sud-coréenne Unsuk Chin, ce Grand Soir passe en revue divers rituels, qui culminent dans la création française de l’ironique et virtuose anticoncerto (NONcerto) de Richard Ayres.

C’est à l’Ensemble intercontemporain que revient l’honneur de porter le Grand Soir de ce week-end Igor Stravinski. Une musique que les solistes connaissent fort bien, et pour cause : longtemps érigée en parangon de la modernité, l’œuvre de Stravinski occupe encore une place à part dans le répertoire du XXe siècle de par l’influence qu’elle exerce, aujourd’hui encore, sur la création. Pour mieux en montrer la contemporanéité, les solistes de l’Ensemble intercontemporain tirent de cette grande pelote une série de fils : celui du burlesque et du théâtre de rue, tendu entre Renard et Gougalon d’Unsuk Chin ; celui du post-modernisme avec le No. 31 NONcerto for trumpet de Richard Ayres ; celui, enfin, de la spiritualité, avec Bhakti de Jonathan Harvey.
Coproduction Ensemble intercontemporain, Philharmonie de Paris