Aux sources du sacréAux sources du sacré © Sergei Kozlov
Aux sources du sacréAux sources du sacré © Sergei Kozlov
Aux sources du sacréAux sources du sacré © Sergei Kozlov
Aux sources du sacréAux sources du sacré © Sergei Kozlov
Aux sources du sacréAux sources du sacré © Sergei Kozlov
Aux sources du sacréAux sources du sacré © Sergei Kozlov
Concert

Aux sources du sacre

Chants russes et ukrainiens, Stravinski

Dimanche 24 septembre 2017
15:00
Lieu
Amphithéâtre - Cité de la musique
L'amphithéâtre, Cité de la musique
Comment venir ?Informations accessibilité

Programme

  • Chants russes et ukrainiens de rituels printaniers
  • Igor Stravinski
    Le Sacre du printemps (version pour deux pianos) arrangement pour 2 pianos, Peter Laul et Pavel Raykerus
  • Choeur the virtual village ensemble
  • Peter Laul, piano
  • Pavel Raykerus, piano
  • Konstantin Uchitel, auteur
  • Sergey Starostin, chant
  • Yelizaveta Tkachenko, chant
  • Mikhail Starodubtsev, chant
  • Nadezda Zhulanova, chant
  • Dmitro Polyachock, chant
  • Aleksandr Polyachock, chant
  • Svitlana Kontsedalova, chant
  • Svetlana Butskaya, chant
  • Mariia Polyachock, chant, chant
L’œuvre fondamentale du XXe siècle conserve son impact dans sa version pour deux pianos, véritable tour de force pour les interprètes. Ses racines sont à rechercher dans les chants traditionnels russes et ukrainiens : une mise en miroir pleinement révélatrice.

Si Le Sacre du printemps ne connaît pas de devancier – et n’aura pas plus de postérité – dans l’histoire de la musique classique occidentale, il ne vient pas de nulle part. Les chants traditionnels russes et ukrainiens exécutés en préambule de ce concert révèlent cette influence certaine. En jouant la version pour deux pianos, d’une difficulté diabolique – il faut déployer une immense dynamique, faire assaut d’énergie et livrer une bataille homérique avec les rythmes syncopés –, les interprètes reviennent sur les pas de Claude Debussy et du compositeur qui, en 1912, a déchiffré la partition à quatre mains. Peter Laul, Pavel Raikerus et The Virtual Village Ensemble nous offrent ce double retour aux sources.