Concert

Fauré / Requiem

Orchestre de Paris - Pablo Heras-Casado

Sabine DevieilheSabine Devieilhe © Fabien Monthubert/ExAequo
Pablo Heras-CasadoPablo Heras-Casado © Fernando Sancho
Gaëlle ArquezGaëlle Arquez © Julien Benhamou

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites
  • Taxi G7

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 29 avril 2020 — 20h30
Jeudi 30 avril 2020 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Unsuk Chin
    Spira
    (commande du Los Angeles Philharmonic, de l’Orchestre philharmonique royal de Stockholm, de l’Orchestre de Paris, du City of Birmingham Symphony Orchestra et de l’Orchestre de la NDR-Elbphilharmonie - création française)
  • Claude Debussy
    La Damoiselle élue
  • Gabriel Fauré
    Requiem

Distribution

  • Orchestre de Paris
  • Choeur de l'Orchestre de Paris
  • Choeur de jeunes de l'Orchestre de Paris
  • Pablo Heras-Casado, direction
  • Sabine Devieilhe, soprano
  • Gaëlle Arquez, mezzo-soprano
  • Florian Boesch, baryton
  • Lionel Sow, chef de choeur
Le raffinement orchestral de la compositrice coréenne Unsuk Chin ouvre ce programme éclectique dirigé par Pablo Heras-Casado, avant que La Demoiselle élue impose avec grâce son esthétique préraphaélite.

Exact contemporain du poème lyrique de Debussy, le Requiem de Fauré connut la création de sa première version en 1888 en l’église de la Madeleine. Sa ferveur, son atmosphère éthérée, la beauté simple de son chant intérieur et ses accents parfois dramatiques ont depuis longtemps conquis le public. Les deux derniers états de la partition furent créés en 1893 (enrichi pour l’occasion de cors, trompettes et trombones) et 1900. Sa sérénité n’est qu’à peine troublée par l’inquiétude puis le bref accès de révolte du Libera me – un morceau écrit douze ans plus tôt pour baryton et orgue –, la mort étant envisagée comme un chemin vers la lumière et la félicité.

Écouter et regarder

Gabriel Fauré : Requiem (version de 1893) - Membres de l’Orchestre National de France, Maîtrise de Paris, Amel Brahim-Djelloul (soprano), Laurent Naouri (baryton), Patrick Marco (direction)