Concert

L’Oiseau de feu

Les Siècles - François-Xavier Roth - Isabelle Faust - Stravinski

Isabelle FaustIsabelle Faust © Felix Broede
François-Xavier RothFrançois-Xavier Roth © Holger Talinski
Vendredi 17 avril 2020 à 20h30

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites
  • Taxi G7

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Vendredi 17 avril 2020 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h54 dont 1 entracte

Programme

  • Igor Stravinski
    L'Oiseau de feu
    (Suite de 1945)
    Concerto pour violon
    Entracte
  • Igor Stravinski
    Le Sacre du printemps

Distribution

  • Les Siècles
  • François-Xavier Roth, direction
  • Isabelle Faust, violon
Trois aspects du talent protéiforme de Stravinski : le musicien spirituel des dialogues chambristes du Concerto pour violon, le coloriste des chatoiements orchestraux de L’Oiseau de feu, la puissance tellurique du Sacre du printemps.

« Je n’étais pas absolument novice dans le maniement du violon (…) ; c’est surtout l’Histoire du soldat qui m’avait donné l’occasion d’approcher la technique du violon comme instrument solo », faisait remarquer Stravinski. Dans son Concerto pour violon (1931), le soliste dialogue souvent avec un autre instrument en un savoureux esprit de badinage. De l’énigmatique Berceuse aux rugissements de la Danse infernale de Katschei, jusqu’à l’embrasement final, les leçons de Rimski-Korsakov ont porté leurs fruits dans L’Oiseau de feu, portées par l’imagination de Stravinski. En 1913, un séisme se produit à Paris : la création du Sacre du printemps suscite un scandale mémorable, à la hauteur de la modernité de ce ballet que Stravinski avait voulu comme un hymne au paganisme, au primitivisme et aux forces obscures de l’âme humaine. Il n’y a pas d’histoire dans ce ballet chorégraphié par Nijinski, juste deux tableaux : l’adoration de la Terre et le sacrifice d’une adolescente sous les yeux de la communauté réunie en transe. La musique est l’une des plus incroyables jamais écrites : puissante, rythmée, éclatante, virtuose...

Écouter et regarder

Igor Stravinski : L’Oiseau de feu - Les Siècles, François-Xavier Roth (direction)
Igor Stravinski : Le Sacre du printemps - Les Siècles, François-Xavier Roth (direction)
Igor Stravinski : Concerto pour violon - Orchestre Philharmonique de Radio France, Leila Josefowicz (violon), Mikko Franck (direction)