Concert

Swordfishtrombones

Autour de Tom Waits / avec Lisa O’Neill, Nadine Shah, Soap&Skin, Matthew E. White et Dorian Wood

SwordfishtrombonesSwordfishtrombones © Izzie Mack
David CoulterDavid Coulter © Carraig Love
Nadine ShahNadine Shah © DR
Soap&SkinSoap&Skin © Poly Maria
Lisa O'NeillLisa O'Neill © Claire
Dorian WoodDorian Wood © Laura Pardo
Matthew E. WhiteMatthew E. White © Shawn Brackbill
Jeudi 31 octobre 2019 à 20h30

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Jeudi 31 octobre 2019 — 20h30
Salle des concerts - Cité de la musique
Durée : environ 1h30

Programme

  • D'après l'album de Tom Waits

Distribution

  • David Coulter, direction musicale, guitare, percussions, scie musicale
  • Lisa O'Neill, chant
  • Nadine Shah, chant
  • Soap&Skin, chant
  • Matthew E. White, chant
  • Dorian Wood, chant
  • Terry Edwards, trompette, saxophones
  • Dave Okumu, guitare
  • Tom Herbert, basse
  • Pete Saunders, piano
  • Thomas Bloch, Ondes Martenot
  • Seb Rochford, batterie
Ayant signé auparavant un remarquable Rain Dogs Revisited, David Coulter s’empare à présent de Swordfishtrombones, autre opus majeur de Tom Waits, et en offre une libre réinterprétation avec un imposant casting international.

Album-charnière dans le parcours de Tom Waits, sorti en 1983, Swordfishtrombones voit le baladin américain à la voix rocailleuse s’éloigner du jazz-blues tamisé de ses débuts pour s’aventurer sur un territoire musical beaucoup plus remuant et expérimental. Enregistré avec un instrumentarium hétéroclite (guitares, piano, cuivres, marimbas, percussions diverses, cloches, harmonica de verre, chaise…), il semble provenir d’un orchestre fantomatique oscillant entre cabaret déviant, rock chancelant, blues hoquetant et jazz planant. Multi-instrumentiste anglais au riche background, qui a collaboré avec Tom Waits sur The Black Rider, David Coulter orchestre une ample variation scénique autour de Swordfishtrombones conférant un éclat neuf à cet album ensorcelant.

Écouter et regarder

Underground · Tom Waits