Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche
Message d’information

Bienvenue sur le nouveau site de la Philharmonie

Un nouveau site totalement repensé, plus vivant et personnalisé.

En savoir plus

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Nuit Blanche
3 octobre
Toute la programmation

Nuit Blanche : Nuit de la percussion

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 6h00

Distribution

Joey Baron, batterie, percussions
Robyn Schulkowsky, batterie, percussions
Elèves du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP)
Ensemble de Gamelan
Ensemble de Taïko
Ensemble de Txalaparta
Ce concert est annulé. 

De la musique contemporaine au gamelan balinais en passant par des polyphonies rythmiques basques, des échanges expérimentaux ou encore des tambours japonais, la percussion retentit dans tous ses éclats au cours d’une nuit intensément frappante.

Interprétant des œuvres de Steve Reich, Iannis Xenakis et Gérard Grisey, les élèves de la classe de percussion du Conservatoire de Paris vont générer les vibrations les plus contemporaines de cette nuit traversée de sonorités bigarrées. L’on va ainsi pouvoir y croiser un gamelan balinais (large ensemble instrumental composé de gongs, cymbales et métallophones), des joueurs de txalaparta (imposant instrument basque, proche du balafon africain) et des joueurs de taiko (massifs tambours japonais). À cette cascade nocturne de rythmes participent également Joey Baron et Robyn Schulkowsky, deux figures essentielles de la scène expérimentale américaine, qui se livrent ici en binôme à de palpitants échanges avec deux batteries et diverses autres percussions.
Coproduction Conservatoire National de Musique et de Danse de Paris, Philharmonie de Paris
Karina-Canellakis

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris