Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Grand soir numérique

Ensemble intercontemporain - Leo Margue - Lucas Lipari-Mayer - Maresz, Marković, Avramidou, SCHNITT/Sibaldi/Monfardini, Vigroux/d’Haeseleer
Concert
Salle des concerts - Cité de la musique
Durée : environ 2h10 dont 1 entracte

Programme

Distribution

Yan Maresz
Metallics
pour trompette et électronique
Impro ex Machina
création
SCHNITT et Gianluca Sibaldi
ScanAudience, performance audiovisuelle interactive avec le public
Entracte
Jug Markovic
Concerto de chambre n°2
pour douze instruments
Sofia Avramidou
Géranomachie
pour grand ensemble et électronique
commande de l'Ensemble intercontemporain et de l'Ircam-Centre Pompidou, création
Kurt d'Haeseleer, Franck Vigroux
The Island
performance audiovisuelle
Ensemble intercontemporain
Léo Margue, direction
Lucas Lipari-Mayer, trompette
Carlo Laurenzi, réalisation informatique musicale Ircam
Manuel Poletti, réalisation informatique musicale Ircam
Benjamin Lévy, improvisation électronique
Schnitt, électronique, vidéo live
Gianluca Sibaldi, programmation, systèmes informatiques
Marco Monfardini, programmation, systèmes informatiques
Franck Vigroux, électronique
Kurt D'Haeseleer, vidéo live

C’est la quatrième édition du Grand Soir Numérique, dans le cadre de Némo – Biennale Internationale des Arts Numériques. Les questions soulevées par les nouvelles technologies dans le domaine de la création sont toujours plus riches et irrésolues.

Pour Metallics, Maresz fabrique une sourdine de trompette virtuelle et évolutive. Poussant plus loin le temps réel, le logiciel OMax transforme la machine en partenaire de bœuf. Interactivité encore : ScanAudience, de SCHNITT, Sibaldi et Monfardini, fait exactement cela : scanner le public pour générer sons et images spécifiques à chacun. Le numérique peut se mettre au service d’une poétique. Avramidou revisite le mythe grec de la géranomachie, combat des Pygmées légendaires contre les grues – incarnés respectivement par l’ensemble et l’électronique – quand The Island de Vigroux et d’Haeseleer interroge les bouleversements provoqués par le progrès technique, en évoquant le sort des îles et vallées immergées par les barrages hydroélectriques.

Coproduction Ensemble intercontemporain, Le Centquatre - Paris, Philharmonie de Paris En partenariat avec l'Ircam-Centre Pompidou Dans le cadre de Némo - Biennale internationale des Arts numériques de la région Île-de-France

Concert retransmis le mercredi 22 décembre à 20h. Présentation: Arnaud Merlin

Karina-Canellakis

Salle des concerts - Cité de la musique

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris