Conférence
Salle de conférence - Philharmonie

Grande conférence - Alain Badiou

La fuite de l'oeuvre

Alain BadiouAlain Badiou © BALTEL/SIPA
Amphithéâtre - ConférenceAmphithéâtre - Conférence © W. Beaucardet

Infos pratiques

  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 7 février 2018 à 18h30
Entrée libre sur réservation
Événement(s) passé(s)

L’œuvre musicale échapperait-elle à la rationalité ? On ne sait pas très bien « ce qui se passe » quand joue la musique. Le philosophe Alain Badiou interroge la catégorie d’œuvre, un impensé de la philosophie de la musique. Car, distincte de sa déposition écrite et de son existence sonore, l’œuvre, en musique, est en fuite…

La conférence se prolongera par un échange avec le public.


ALAIN BADIOU est né en 1937, au Maroc, d’un père mathématicien, résistant et élu maire (socialiste) de Toulouse au lendemain de la Libération, et d’une mère professeur de Lettres. Il suit une trajectoire académique sans écarts : École Normale Supérieure, agrégation de philosophie, professeur de philosophie à l’Université expérimentale de Paris 8 (Vincennes) puis à l’ENS. Mais il commence par le roman, et tout au long de son parcours le théâtre le dispute à la philosophie, comme en témoigne le cycle Ahmed. Alain Badiou s’est donné pour cap de défendre les quatre « pensées vivantes » que sont pour lui les mathématiques, la politique, l'amour et la poétique, auxquels il consacre ses principaux ouvrages philosophiques, traduits dans une vingtaine de langues à travers le monde : Théorie du sujet (1982), L’être et l’événement (1988), Logique des mondes (2005). Des essais plus brefs ont également connu un grand succès public : De quoi Sarkozy est-il le nom ? (2007) et Éloge de l’amour (2009). Sa dernière parution, un Éloge de la politique (2017), signe son engagement en tant que militant, sous diverses formes, de la politique révolutionnaire.

Intervenants

  • Alain Badiou, philosophe