Culture musicale
Salle des colloques - Cité de la musique

Minimalisme vs sérialisme

Composer le son, l'écoute et le presque rien

adulte
Culture MusicaleCulture Musicale © Philippe Jacob

Infos pratiques

  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Jeudi 24 septembre 2015 à 11h00
30€ le cycle complet / 10€ la séance
Événement(s) passé(s)

Quand le sérialisme entend renouveler la musique par l'établissement d'une autre grammaire, radicale, le minimalisme signe l'entrée du discours musical dans le son en soi. Il donne ainsi à écouter la singularité d'une note, d'un intervalle ou d'un agrégat, et leurs résonances. Et il tend à nous relier sinon à la nature, du moins à un milieu, à un environnement. Il en résulte une écologie de l'écoute, sollicitant le corps entier de l'auditeur, prenant soin de son souffle et du rythme de ses battements cardiaques. Mais s'il nous relie à un milieu, le minimalisme musical plonge aussi ses racines dans celui des arts plastiques, dont seront évoquées les théories de l'un des précurseurs, le peintre Frank Stella.

Intervenants

  • Laurent Feneyrou, musicologue