Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Piano con brio !

Ludwig van Beethoven
Cycles de conférences
Salle de conférence - Philharmonie
Durée : environ 2h00
Avec  Elisabeth Brisson , historienne

De la simple découverte à l’approfondissement, les cycles de conférences permettent à chacun d’enrichir ses connaissances. Chaque thématique propose d’aborder la musique, populaire ou savante, dans son contexte historique, sociologique et esthétique.

Ce collège propose un nouvel éclairage sur le piano à travers le prisme des virtuoses de l’instrument, à la fois interprètes et compositeurs. Comment aborde-t-on
l’interprétation de sa propre musique ? Est-on plus légitime lorsque l’on joue son oeuvre ? Telles sont les questions qui seront posées à travers ces grandes figures du clavier, de Johann Sebastian Bach à nos jours.

Beethoven composait-il au piano ? Imposait-il son interprétation de ses œuvres ? Était-il jaloux des autres pianistes, et pianistes-compositeurs ? Comment le savoir ? Les réponses à ces diverses questions procèdent de l’histoire de la conception et de la création de ses œuvres, pour et avec piano, tout autant que de sa correspondance ou que des anecdotes et propos rapportés par ses contemporains.
Pianiste virtuose, improvisateur remarqué par les premiers critiques, Beethoven a appris à composer en étudiant le Clavier bien tempéré de Johann Sebastian Bach alors qu’il avait tout juste 10 ans. Bien des Sonates ou autres œuvres avec piano (musiques de chambre comme Concertos) révèlent ce double apprentissage et témoignent de leur dimension indissociable de ses dons d’improvisateur : plusieurs récits de concert insistent sur l’étrangeté de ses partitions, illisibles et incomplètes…, signe que son originalité visait à conserver la spontanéité de la présence de la musique-en-train-de-se-faire sous les doigts de l’interprète d’une œuvre composée, pensée dans sa construction formelle et son parcours temporel. La Sonate op.27 n°2 dite « Au clair de lune » est emblématique de cette aspiration.

Agrégée et docteure en histoire, Élisabeth Brisson a publié différents ouvrages sur la musique classique : La Musique (en poche, 2011, Belin), Opéras mythiques (en poche, 2014, ellipses), La Musique classique en clair, Les Airs Mythiques, Découvrir Wagner (2013), « Wagner m’a tué ! » - Les enjeux de la musique en 25 citations (2011) ; et avec Jérôme Thiébaux, elle vient de publier une Histoire de la musique (2020). Outre quelques ouvrages sur Beethoven, parmi lesquels Le sacre du musicien : la référence à l'Antiquité chez Beethoven (2000), un Guide des œuvres et une biographie, elle est l’auteure de Alban Berg au miroir de ses œuvres (2019). Ses travaux s'orientent aussi vers la diffusion des connaissances liées à l’histoire dont La démocratie une ou multiple ? (2009). Elle participe également à des émissions (FM, France Culture, Arte, France 5) et intervient comme conférencière.

Karina-Canellakis

Salle de conférence - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris