Musicien au Musée
Musée de la musique - Cité de la musique

Natalia Valentin

piano

Natalia ValentinNatalia Valentin © N. Raffet

Infos pratiques

  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Gratuit avec billet d'entrée du musée
La liberté pianistique
Dans toutes les périodes de l'histoire pianistique les compositeurs ont suivi les consignes d'écriture formelle propres au langage artistique de chaque époque. Mais dans toutes les époques du répertoire pianistique la Fantaisie fait partie des catalogues de plus grands compositeurs. Une forme sans forme, un espace libre dans lequel les plumes d'encre volent au fil de l'inspiration et cherchent à mettre en avant les possibilités techniques et expressives de l'instrument. Aussi les autres formes de liberté comme les élégies, les impromptus, les préludes et mêmes les rondos sont visités et ré-visités dans une recherche de poésie pianistique. 
Sur le piano Erard 1802 (fac-similé) les oeuvres du répertoire classique retrouvent une sonorité pleine de vivacité, la forme libre des pièces de cette période permet au compositeur d’exprimer une légèreté dans langage musical tout en gardant l’élégance et la profondeur.
Sur le piano Pleyel 1860 du Musée de la Musique une sonorité brillante et arrondie permettras de voyager dans le temps pour réaliser un parcours poétique à travers un répertoire fantaisiste et capricieux.

19 juillet : Piano Erard 1802 (fac-simile)
26 aout : Piano Pleyel 1860 (collection Musée de la musique)
 

Intervenants

  • Natalia Valentin, piano