Musique de chambre

Emanuel Ax - Leonidas Kavakos - Yo-Yo Ma

Brahms Trios

Yo-Yo MaYo-Yo Ma © Jason Bell
Emanuel AxEmanuel Ax © Lisa Marie Mazzucco
Leonidas KavakosLeonidas Kavakos © Marco Borggreve
Vendredi 7 septembre 2018 à 20h30

Tarifs

  • 10€
  • 25€
  • 50€
  • 75€
  • 90€
  • 110€

S’abonner

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Vendredi 7 septembre 2018 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 2h05 avec 1 entracte

Programme

  • Johannes Brahms
    Trio pour piano, violon et violoncelle n° 2
    Trio pour piano, violon et violoncelle n° 3
  • Trio pour piano, violon et violoncelle n° 1

Distribution

  • Emanuel Ax, piano
  • Leonidas Kavakos, violon
  • Yo-Yo Ma, violoncelle
Un trio de stars. Emanuel Ax, Leonidas Kavakos et Yo-Yo Ma, trois des plus grands musiciens vivants, unissent leur force au service de la musique de Brahms, dont ils exaltent la fougue et la sombre grandeur.

Entre Ax, grand seigneur du clavier, personnalité incontournable de la musique aux États-Unis, Kavakos, le flamboyant virtuose de l’archet et Ma, une légende du violoncelle, l’accord dans Brahms est parfait. Les trios pour piano et cordes du compositeur allemand se situent aux deux extrémités de sa vie. Celui qui ouvre la série – sa toute première œuvre de musique de chambre – fut écrit à l’âge de vingt ans et remanié considérablement plus de trente-cinq ans après. Clara Schumann, d’abord réservée à l’endroit du Trio n°2, finit par le considérer comme « une œuvre splendide » et « un grand régal musical ». Achevé en 1886 en Suisse, sur les bords du lac de Thun, le Trio op. 101 s’impose enfin comme une de ses œuvres les plus intensément dramatiques.