Opéra

Janácek / La petite renarde rusée

London Symphony Orchestra - London Symphony Chorus - Maîtrise de Radio France - Sir Simon Rattle - Peter Sellars

Sir Simon RattleSir Simon Rattle © Oliver Helbig
Peter SellarsPeter Sellars © Ruth Walz
La petite renarde ruséeLa petite renarde rusée © Monica Rittershaus
Lucy CroweLucy Crowe © Marco Borggreve
Gerald FinleyGerald Finley © Sim Canetty-Clarke
Mardi 2 juillet 2019 à 20h30

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites
  • Taxi G7

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mardi 2 juillet 2019 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 2h00

Programme

  • La petite renarde rusée
  • Musique et livret de Leoš Janácek (version tchèque)

Distribution

  • London Symphony Orchestra
  • London Symphony Chorus
  • Maîtrise de Radio France
  • Sir Simon Rattle, direction
  • Peter Sellars, mise en scène
  • Simon Halsey, chef de choeur
  • Sofi Jeannin, chef de choeur
  • Gerald Finley, le forestier
  • Lucy Crowe , la renarde
  • Jan Martinik, le blaireau, le curé
  • Sophia Burgos, le renard, la poule huppée
  • Peter Hoare, l'instituteur, le coq, le moustique
  • Hanno Mueller-Brachmann, le vagabond
  • Paulina Malefane , la femme du forestier, la chouette, le pic-vert
  • Anna Lapkovskaja, la femme de l'aubergiste, le chien

La Petite Renarde rusée est l’une des plus belles partitions de Leoš Janácek, qui déclarait vouloir être enterré au son de cette musique. D’une fable dessinée pour enfants, le compositeur en a tiré une profonde méditation sur le sens de l’existence.

La Petite Renarde rusée est une histoire d’amour, de mort et de liberté entre humains et animaux de la forêt. En 1922, Janácek est sexagénaire et connaît alors une idylle platonique avec Kamila Stösslová, une jeune femme qui eut une influence majeure sur son œuvre. Une bande dessinée de l’époque attire l’attention du compositeur, qui décide d’écrire, à partir de cette histoire enfantine, un opéra court. L’histoire commence ainsi : un garde forestier capture une renarde avant qu’elle ne détruise son poulailler et ne s’échappe. En signant lui-même le livret, Janácek prend la liberté de développer l’histoire pour y incorporer ses propres éléments de réflexion et sa nostalgie, lui qui, enfant, a rêvé du métier de garde forestier. À la fin du récit, son personnage se réveille au milieu des descendants des animaux qu’il a connu jadis, avec cette question aux lèvres : « Est-ce un conte ? Ou la réalité…? »

Écouter et regarder

Leoš Janáček : La Petite Renarde rusée, Prélude de l’acte I - Orchestra of the Royal Opera House, Sir Simon Rattle (direction)