Récital orgue

Wayne Marshall

Ager, Baker, Ducasse, Willan, Verdi, Marshall

Wayne MarshallWayne Marshall © Charlie Best
Wayne MarshallWayne Marshall © Charlie Best
Dimanche 7 février 2021 à 18h00

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Dimanche 7 février 2021 — 18h00
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h30

Programme

  • Andrew Ager
    Toccata et Fugue
  • George Baker
    Deux Evocations
  • Jean Roger-Ducasse
    Pastorale
  • Healey Willan
    Introduction, Passacaglia et Fugue
  • Giuseppe Verdi
    Ouverture d'Un bal masqué (arrangement de Wayne Marshall)
    Spuntato ecco ( extrait de Don Carlo, arrangement de Wayne Marshall)
  • Wayne Marshall
    Improvisations sur des thèmes de Verdi

Distribution

  • Wayne Marshall, orgue
Comme ses grands prédécesseurs qui ont façonné le répertoire organistique, Wayne Marshall est un improvisateur chevronné et un transcripteur passionné. Ce récital se conclut par une relecture de mélodies de Verdi, avec la participation du public.

L’Anglais Wayne Marshall s’inscrit dans une longue tradition organistique qui remonte à Frescobaldi, Froberger, Buxtehude, Bach et Messiaen : celle de la virtuosité, de l’invention et de l’improvisation. Son programme est constitué de pièces méconnues du répertoire du XXe siècle – du Bordelais Jean Roger-Ducasse à l’Américain George Baker en passant par les Canadiens Andrew Ager et Healey Willan, qui renouvellent chacun à leur manière les formes canoniques de la musique d’orgue. Entre appropriation du matériau et démonstration de virtuosité, l’improvisation sur des airs connus était un passage obligé des maîtres de l’instrument, notamment Franz Liszt. Cette réflexion donne matière à un jeu entre le musicien et la mémoire de ses auditeurs : « Qu’est-ce qu’une fausse note dans une improvisation ? », demande Wayne Marshall. « Il n’y en a pas. » Le récital se termine par des transcriptions et improvisations autour de thèmes de Verdi.