Récital piano

Rafal Blechacz

Mozart, Schumann, Chopin

Rafal BlechaczRafal Blechacz © Marco Borggreve
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Lundi 12 février 2018 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Wolfgang Amadeus Mozart
    Rondo K511
    Sonate n° 8
  • Ludwig van Beethoven
    Sonate n°28 en la majeur op. 101
  • Robert Schumann
    Sonate n°2 en sol mineur op. 22
  • Frédéric Chopin
    Mazurkas op. 24
    Polonaise en la bémol majeur op.53

Distribution

  • Rafal Blechacz, piano
Pianiste polonais le plus remarquable de la jeune génération, Rafal Blechacz mène un parcours sans faute depuis son triomphe en 2005 au concours Chopin. Son contrôle du clavier et sa hauteur de vue sont déjà ceux d’un maître.

Qu’on ne se fie pas à l’air sage et aux programmes marqués du sceau du classicisme du jeune artiste polonais. À 32 ans, sa détermination, son goût de la perfection et sa maîtrise supérieure de la matière sonore le rangent parmi l’élite des pianistes de ce début de XXIe siècle. Nulle place pour l’esbroufe dans son répertoire, mais une exigence constante. Après deux pages de Mozart, où la clarté solaire de son jeu fait merveille, la Sonate op. 101 de Beethoven nous plonge dans des développements complexes qui inaugurent l'ultime période créatrice du maître de Bonn. La liberté formelle et la richesse expressive semblent annoncer la création schumannienne, ici représentée par la Deuxième Sonate op. 22. Enfin, en chopinien éminent, vainqueur à l’âge de 18 ans du concours de Varsovie, Rafal Blechacz parcourt les confidences émues, le souffle ardent des Mazurkas op. 24 et de la Polonaise op. 53.