Récital piano

Hélène Grimaud

Debussy, Satie, Chopin, Silvestrov, Schumann

Hélène GrimaudHélène Grimaud © Mat Hennek
Mardi 12 mai 2020 à 20h30

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites
  • Taxi G7

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mardi 12 mai 2020 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Claude Debussy
    Arabesque n°1
    Suite bergamasque (Clair de lune)
    Rêverie
    La plus que lente
  • Erik Satie
    Gnossiennes
    Six Pièces froides (extraits)
  • Frédéric Chopin
    Nocturne op. 72 n° 1
    Mazurka op. 17 no 4
    Grande Valse brillante op. 34 no 3
  • Valentin Silvestrov
    Bagatelles
  • Robert Schumann
    Kreisleriana

Distribution

  • Hélène Grimaud, piano
Un récital à deux visages. En première partie, Hélène Grimaud parcourt des pages tendres, délicates, volontiers rêveuses de Debussy, Satie et Chopin avant de se confronter aux pièces hallucinées et fantasmagoriques des Kreisleriana de Schumann.

Pour ce récital, Hélène Grimaud reprend des pièces qui parcouraient son dernier album, Memory, paru chez Deutsche Grammophon. Des pages aptes à raviver les souvenirs, pour l’essentiel d’une douce tranquillité, prétextes à la rêverie et à la méditation, tel le célèbre Clair de lune de Debussy ou les Nocturnes de Chopin. Les Gnossiennes de Satie, par leur singularité hypnotique annoncent les Bagatelles de Silvestrov. Les Kreisleriana offrent un contraste saillant. Ce cycle majeur que Schumann dédia à Chopin, fiévreux et bouillonnant, s’appuie sur un personnage de l’écrivain romantique E.T.A Hoffmann. Artiste possédée par son art, Hélène Grimaud en dévoile les gouffres.

Écouter et regarder

Claude Debussy : Clair de lune - Hélène Grimaud (piano)
Frédéric Chopin : Nocturne op.72 n° 1 - Hélène Grimaud (piano)
Erik Satie : Gnossienne n° 1 - Hélène Grimaud (piano)