Récital

Rising Stars

Anaïs Gaudemard - Daquin, Debussy, Fauré, Glinka, Renié, Rameau, Smetana, Pepin

Anaïs GaudemardAnaïs Gaudemard © Nicolas Magnani
Dimanche 16 décembre 2018 à 15h00

S’abonner

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Dimanche 16 décembre 2018 — 15h00
Amphithéâtre - Cité de la musique
Durée : environ 1h41 avec 1 entracte

Programme

  • Carl Philipp Emanuel Bach
    Sonate pour harpe en sol majeur
  • Henriette Renié
    Légende
  • Claude Debussy
    Clair de lune, transcription pour harpe solo
  • Gabriel Fauré
    Impromptu op.86
  • Albert Zabel
    La source, opus 23
  • Camille Pépin
    Nighthawk, d'après le tableau d'Edward Hopper / Création française, commande d'ECHO, de la Fondation Calouste Gulbenkian de Lisbonne et de la Philharmonie de Paris
  • Mikhaïl Glinka
    The Lark, transcription pour harpe solo
  • Bedrich Smetana
    "La Moldau", extrait de Ma Vlast, transcription pour harpe solo

Distribution

  • Anaïs Gaudemard, harpe
Anaïs Gaudemard remporte en 2012 le 1er Prix du Concours International d’Israël. Elle s’impose dès lors comme une des plus brillantes harpistes de la nouvelle génération, s’inscrivant dans la tradition d’excellence de la harpe française.

Anaïs Gaudemard a étudié au CNSMD de Lyon (Premier Prix à l’Unanimité avec les Félicitations du Jury en 2013) puis à la Haute Ecole de Musique  de Lausanne où elle obtient le Premier Prix Jost en 2015, qui récompense la meilleure exécution d’un concerto. Elle remporte le Deuxième Prix au Concours de l’ARD à Munich et, en 2015, le Prix « Thierry Scherz » lors du festival des Sommets Musicaux de Gstaad. Ce prix lui offre l’opportunité d’enregistrer un disque avec orchestre. Anaïs Gaudemard a notamment collaboré avec l’Orchestre du Festival de Lucerne, l’Orchestre symphonique de la radiodiffusion bavaroise, l’Orchestre philharmonique d’Israël, l’Orchestre de chambre de Lausanne, sous la direction de Claudio Abbado, Leonard Slatkin, Emmanuel Krivine…
 
Cette artiste est présentée par la Fondation Calouste Gulbenkian de Lisbonne et la Philharmonie de Paris

Concert enregistré par France Musique