Agenda

Par ex., 10/07/2020
Plus de filtres
Dimanche
8/11

Concerts

Concert symphonique
18h00
18h00
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Daniel Barenboim juxtapose deux des plus illustres symphonies de Beethoven : au tableau de la nature, tour à tour idyllique et impressionnant, de la Pastorale, répond l’irrésistible célébration du rythme de la Septième, véritable « apothéose de la...
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Daniel Barenboim juxtapose deux des plus illustres symphonies de Beethoven : au tableau de la nature, tour à tour idyllique et impressionnant, de la Pastorale, répond l’irrésistible célébration du rythme de la Septième, véritable « apothéose de la...

Activités

Lundi
9/11

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Couronnement d’une œuvre immense, tout à la fois déploration, cri de révolte, souvenir des temps heureux et célébration de la vie, la Neuvième Symphonie de Mahler, créée à Vienne en 1912, incarne une dimension universelle sous la direction de Paavo Järvi.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Couronnement d’une œuvre immense, tout à la fois déploration, cri de révolte, souvenir des temps heureux et célébration de la vie, la Neuvième Symphonie de Mahler, créée à Vienne en 1912, incarne une dimension universelle sous la direction de Paavo Järvi.

Activités

Mardi
10/11

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Daniel Barenboim conclut son intégrale des symphonies de Beethoven par la Neuvième, dont l’aura s’étend au-delà de la musique de par son Ode à la joie, d’après Schiller. Wagner la considérait comme « la dernière des symphonies ».
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Daniel Barenboim conclut son intégrale des symphonies de Beethoven par la Neuvième, dont l’aura s’étend au-delà de la musique de par son Ode à la joie, d’après Schiller. Wagner la considérait comme « la dernière des symphonies ».

Activités

Mercredi
11/11

Concerts

Récital
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Diva ? Anna Netrebko l’est assurément, dans le sens premier du terme – comme l’assume sans fausse pudeur le dernier album de la cantatrice, qui a paru en 2018 chez Deutsche Gramophon et s’intitule simplement… Diva.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Diva ? Anna Netrebko l’est assurément, dans le sens premier du terme – comme l’assume sans fausse pudeur le dernier album de la cantatrice, qui a paru en 2018 chez Deutsche Gramophon et s’intitule simplement… Diva.
Jeudi
12/11
Week-end Nico Muhly

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
À l’ultime symphonie de Mozart, œuvre imposante et matricielle, répondent des pépites paradoxales : la Symphonie « Classique » de Prokofiev, et le tout récent Concerto pour deux pianos de Nico Muhly, servi par Katia et Marielle Labèque.
 
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
À l’ultime symphonie de Mozart, œuvre imposante et matricielle, répondent des pépites paradoxales : la Symphonie « Classique » de Prokofiev, et le tout récent Concerto pour deux pianos de Nico Muhly, servi par Katia et Marielle Labèque.
 

En lien avec ce concert

Activités

Vendredi
13/11
Week-end Nico Muhly

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Un univers où « tout est lié, où tout est vibration » : voilà ce à quoi aspirait Scriabine dans son Prométhée puis son Poème de l’extase, préfiguration de ce qui devait être son grand œuvre : un « mystère » où tous les arts se trouveraient réunis.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Un univers où « tout est lié, où tout est vibration » : voilà ce à quoi aspirait Scriabine dans son Prométhée puis son Poème de l’extase, préfiguration de ce qui devait être son grand œuvre : un « mystère » où tous les arts se trouveraient réunis.

En lien avec ce concert

Nouvelle saison 2020-21
Concert
20h30
20h30
Salle des concerts - Cité de la musique
Cultivant un univers éclectique, de la musique classique à la pop ou l’électro, le jeune prodige américain Nico Muhly orchestre un concert transversal aux côtés de l’altiste Nadia Sirota, du chanteur folk Sam Amidon et de musiciens de l'Orchestre de...
Salle des concerts - Cité de la musique
Cultivant un univers éclectique, de la musique classique à la pop ou l’électro, le jeune prodige américain Nico Muhly orchestre un concert transversal aux côtés de l’altiste Nadia Sirota, du chanteur folk Sam Amidon et de musiciens de l'Orchestre de...

Activités

Samedi
14/11
Week-end Nico Muhly

Concerts

Concert symphonique
15h00
15h00
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
L’Orchestre Pasdeloup, aussi à l’aise dans la musique « sérieuse » que « légère », continue son exploration de l’univers mahlérien sous la houlette de Wolfgang Doerner.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
L’Orchestre Pasdeloup, aussi à l’aise dans la musique « sérieuse » que « légère », continue son exploration de l’univers mahlérien sous la houlette de Wolfgang Doerner.
Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
À l’ultime symphonie de Mozart, œuvre imposante et matricielle, répondent des pépites paradoxales : la Symphonie « Classique » de Prokofiev, et le tout récent Concerto pour deux pianos de Nico Muhly, servi par Katia et Marielle Labèque.
 
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
À l’ultime symphonie de Mozart, œuvre imposante et matricielle, répondent des pépites paradoxales : la Symphonie « Classique » de Prokofiev, et le tout récent Concerto pour deux pianos de Nico Muhly, servi par Katia et Marielle Labèque.
 

Activités

Dimanche
15/11
Week-end Nico Muhly

Concerts

Récital orgue
16h30
16h30
Amphithéâtre - Cité de la musique
Couvrant un large spectre sonore, de la musique classique à l’électronique, et menant depuis plusieurs années une collaboration étroite avec Nico Mulhy, le jeune organiste anglais James McVinnie interprète des œuvres de ce dernier et de Philip Glass.
Amphithéâtre - Cité de la musique
Couvrant un large spectre sonore, de la musique classique à l’électronique, et menant depuis plusieurs années une collaboration étroite avec Nico Mulhy, le jeune organiste anglais James McVinnie interprète des œuvres de ce dernier et de Philip Glass.

Activités