Agenda

Par ex., 18/11/2018
Plus de filtres
Vendredi
12/10
Week-end Japon (1)

Concerts

Spectacle
20h30
20h30
Salle des concerts - Cité de la musique
Le bunraku japonais est un genre ancien mêlant le récit chanté, le théâtre de marionnettes de grande taille et de savantes instrumentations. L'Association de Bunraku du Japon ouvre le week-end Japon à la Philharmonie de Paris.
Salle des concerts - Cité de la musique
Le bunraku japonais est un genre ancien mêlant le récit chanté, le théâtre de marionnettes de grande taille et de savantes instrumentations. L'Association de Bunraku du Japon ouvre le week-end Japon à la Philharmonie de Paris.

En lien avec ce concert

Activités

Samedi
13/10
Week-end Japon (1)

Concerts

Spectacle
15h00
15h00
Salle des concerts - Cité de la musique
Le bunraku japonais est un genre ancien mêlant le récit chanté, le théâtre de marionnettes de grande taille et de savantes instrumentations. L'Association de Bunraku du Japon ouvre le week-end Japon à la Philharmonie de Paris.
Salle des concerts - Cité de la musique
Le bunraku japonais est un genre ancien mêlant le récit chanté, le théâtre de marionnettes de grande taille et de savantes instrumentations. L'Association de Bunraku du Japon ouvre le week-end Japon à la Philharmonie de Paris.
Concert sur instruments du Musée
18h00
18h00
Amphithéâtre - Cité de la musique

« Trésor national vivant » du Japon, Seikin Tomiyama est un maître des instruments traditionnels japonais, dont le koto et le shamisen. Il interprète un répertoire lyrique et sentimental sur deux instruments.

Amphithéâtre - Cité de la musique

« Trésor national vivant » du Japon, Seikin Tomiyama est un maître des instruments traditionnels japonais, dont le koto et le shamisen. Il interprète un répertoire lyrique et sentimental sur deux instruments.

Spectacle
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Art musical japonais importé de Chine et de Corée, le gagaku impérial se transmet de générations en générations depuis le Ve siècle. Les musiciens de l’ensemble Reigakusha perpétuent cette tradition en dialoguant avec le danseur Kaiji Moriyama.

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Art musical japonais importé de Chine et de Corée, le gagaku impérial se transmet de générations en générations depuis le Ve siècle. Les musiciens de l’ensemble Reigakusha perpétuent cette tradition en dialoguant avec le danseur Kaiji Moriyama.

En lien avec ce concert

Activités

Comédies musicales
Dimanche
14/10
Week-end Japon (1)

Concerts

Spectacle
15h00
15h00
Salle des concerts - Cité de la musique
Mélange de danse et de pantomime, le buyō s’est répandu à partir du XVIIe siècle. Ce spectacle donne l’occasion d’admirer l’art de Yachiyo Inoue V, membre d’une des plus grandes familles de danseuses du Japon.
Salle des concerts - Cité de la musique
Mélange de danse et de pantomime, le buyō s’est répandu à partir du XVIIe siècle. Ce spectacle donne l’occasion d’admirer l’art de Yachiyo Inoue V, membre d’une des plus grandes familles de danseuses du Japon.
Récital piano
16h30
16h30
Amphithéâtre - Cité de la musique
La juxtaposition des Études de Debussy et de celles d’Hosokawa offre, au-delà de la rencontre entre Orient et Occident et de la fascination réciproque entre le Japon et la France, de riches et secrètes correspondances.
Amphithéâtre - Cité de la musique
La juxtaposition des Études de Debussy et de celles d’Hosokawa offre, au-delà de la rencontre entre Orient et Occident et de la fascination réciproque entre le Japon et la France, de riches et secrètes correspondances.
Concert
18h00
18h00
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Eitetsu Hayashi est sans doute le joueur de taiko (« tambour » en japonais) le plus connu au monde. Depuis sa première représentation au Carnegie Hall de New York, en 1984, il se produit sur les scènes les plus prestigieuses.

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Eitetsu Hayashi est sans doute le joueur de taiko (« tambour » en japonais) le plus connu au monde. Depuis sa première représentation au Carnegie Hall de New York, en 1984, il se produit sur les scènes les plus prestigieuses.

En lien avec ce concert

Activités

Lundi
15/10
Week-end Japon (1)

Concerts

Concert
19h30
19h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Destiné à un effectif composé uniquement de voix féminines, Juditha triumphans est le seul des quatre oratorios de Vivaldi à avoir survécu. C’est l’occasion de redécouvrir une des plus belles partitions du « Prêtre roux ».
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Destiné à un effectif composé uniquement de voix féminines, Juditha triumphans est le seul des quatre oratorios de Vivaldi à avoir survécu. C’est l’occasion de redécouvrir une des plus belles partitions du « Prêtre roux ».
Spectacle
20h30
20h30
Salle des concerts - Cité de la musique
Mélange de danse et de pantomime, le buyō s’est répandu à partir du XVIIe siècle. Ce spectacle donne l’occasion d’admirer l’art de Yachiyo Inoue V, membre d’une des plus grandes familles de danseuses du Japon.
Salle des concerts - Cité de la musique
Mélange de danse et de pantomime, le buyō s’est répandu à partir du XVIIe siècle. Ce spectacle donne l’occasion d’admirer l’art de Yachiyo Inoue V, membre d’une des plus grandes familles de danseuses du Japon.

En lien avec ce concert

Activités

Mercredi
17/10

Concerts

Concert symphonique
20h30
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Soirée dédiée aux claviers avec le nouveau concerto pour deux pianos écrit à l’intention de Katia et Marielle Labèque et la Symphonie « avec orgue » de Saint-Saëns, servie par Thomas Ospital. En prélude, le rayonnant Chant du rossignol de Stravinski.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Soirée dédiée aux claviers avec le nouveau concerto pour deux pianos écrit à l’intention de Katia et Marielle Labèque et la Symphonie « avec orgue » de Saint-Saëns, servie par Thomas Ospital. En prélude, le rayonnant Chant du rossignol de Stravinski.
Concert sur instruments du Musée
20h30
20h30
Amphithéâtre - Cité de la musique
Trois musiciens complices unissent leur talent dans un choix de sonates et de trios de Mozart, magnifié par un piano conçu à Dresde par les frères Gräbner, le plus ancien de leur production à avoir survécu.
Amphithéâtre - Cité de la musique
Trois musiciens complices unissent leur talent dans un choix de sonates et de trios de Mozart, magnifié par un piano conçu à Dresde par les frères Gräbner, le plus ancien de leur production à avoir survécu.

Activités