Agenda

Par ex., 18/08/2018
Plus de filtres
Samedi
24/11
Debussy / Ravel

Concerts

16h00
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Un hommage au flamenco et à gloire de la musique espagnole, ses couleurs, ses rythmes ardents, qui ont influencé – jusqu’à la fascination – Debussy et Ravel, dans quelques-unes de leurs pages les plus marquantes.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Un hommage au flamenco et à gloire de la musique espagnole, ses couleurs, ses rythmes ardents, qui ont influencé – jusqu’à la fascination – Debussy et Ravel, dans quelques-unes de leurs pages les plus marquantes.
Dernières places
Réserver
  • 10€
  • 13€
  • 17€
  • 22€
  • 26€
  • 30€
18h00
Salle des concerts - Cité de la musique
Après deux œuvres parmi les plus marquantes de Ravel et Debussy, toutes deux inspirées de Stéphane Mallarmé, la Quatrième Symphonie de Mahler, la plus décantée de toutes, la plus mozartienne, nous mène dans les hauteurs.
Salle des concerts - Cité de la musique
Après deux œuvres parmi les plus marquantes de Ravel et Debussy, toutes deux inspirées de Stéphane Mallarmé, la Quatrième Symphonie de Mahler, la plus décantée de toutes, la plus mozartienne, nous mène dans les hauteurs.
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Si les Images debussystes séduisent par leur luxuriance et leur finesse, le violoncelle de Tout un monde lointain… envoûte et le Boléro de Ravel fascine par son audace : la musique française dans tous ses éclats.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Si les Images debussystes séduisent par leur luxuriance et leur finesse, le violoncelle de Tout un monde lointain… envoûte et le Boléro de Ravel fascine par son audace : la musique française dans tous ses éclats.
Réserver
  • 10€
  • 13€
  • 17€
  • 22€
  • 26€
  • 30€

Activités

Dimanche
25/11
Debussy / Ravel

Concerts

11h00 famille
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Claude Debussy adorait les enfants — et surtout sa fille Chouchou, à laquelle il a dédié de si belles pages. En 1913, il compose précisément un « ballet pour enfants », La Boîte à joujoux, sur un livret d’André Hellé.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Claude Debussy adorait les enfants — et surtout sa fille Chouchou, à laquelle il a dédié de si belles pages. En 1913, il compose précisément un « ballet pour enfants », La Boîte à joujoux, sur un livret d’André Hellé.
Dernières places
15h00 famille
Salle des concerts - Cité de la musique
Orchestre symphonique, narration et documentaire audiovisuel immergent le spectateur dans les années 1900. Debussy triomphe à Paris. Avec son nouvel amour, il s’échappe sur l’île de Jersey, où il poursuit la composition de La Mer.
Salle des concerts - Cité de la musique
Orchestre symphonique, narration et documentaire audiovisuel immergent le spectateur dans les années 1900. Debussy triomphe à Paris. Avec son nouvel amour, il s’échappe sur l’île de Jersey, où il poursuit la composition de La Mer.
Dernières places
Réserver
  • 12€
  • 16€
17h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Nathan Meltzer et Casa Scaglione font vibrer les plus belles pages de Khatchatourian et Moussorgski.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Nathan Meltzer et Casa Scaglione font vibrer les plus belles pages de Khatchatourian et Moussorgski.
Réserver
  • 10€
  • 12€
  • 15€
  • 20€
  • 25€
  • 30€

Activités

Al Musiqa
Mercredi
28/11

Concerts

19h30
Salle des concerts - Cité de la musique
La musique d’Antonio Salieri sort peu à peu du purgatoire. Les Talents Lyriques de Christophe Rousset exhument Tarare, opéra de 1787 qui s’inscrit dans la tradition de la tragédie lyrique lullyste. 
Salle des concerts - Cité de la musique
La musique d’Antonio Salieri sort peu à peu du purgatoire. Les Talents Lyriques de Christophe Rousset exhument Tarare, opéra de 1787 qui s’inscrit dans la tradition de la tragédie lyrique lullyste. 
Dernières places
Réserver
  • 32€
  • 41€
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La beauté sereine du Concerto pour violon de Beethoven, servi avec élégance par Isabelle Faust, et la richesse foisonnante de la Première Symphonie de Mahler : deux œuvres solaires et majestueuses, deux monuments qui célèbrent la vie. 
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La beauté sereine du Concerto pour violon de Beethoven, servi avec élégance par Isabelle Faust, et la richesse foisonnante de la Première Symphonie de Mahler : deux œuvres solaires et majestueuses, deux monuments qui célèbrent la vie. 
Dernières places
Réserver
  • 10€
  • 20€
  • 25€
  • 35€
  • 40€
  • 50€

Activités

Jeudi
29/11

Concerts

20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La beauté sereine du Concerto pour violon de Beethoven, servi avec élégance par Isabelle Faust, et la richesse foisonnante de la Première Symphonie de Mahler : deux œuvres solaires et majestueuses, deux monuments qui célèbrent la vie. 
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La beauté sereine du Concerto pour violon de Beethoven, servi avec élégance par Isabelle Faust, et la richesse foisonnante de la Première Symphonie de Mahler : deux œuvres solaires et majestueuses, deux monuments qui célèbrent la vie. 
Dernières places
Réserver
  • 10€
  • 20€
  • 25€
  • 35€
  • 40€
  • 50€

Activités

Vendredi
30/11
Musiques à l'image

Concerts

20h30
Salle des concerts - Cité de la musique
Musicien virtuose, entretenant une relation particulièrement forte avec les images, Chassol propose un concert inédit, au format hors normes, dans lequel musiques et images, interagissant constamment, forment une même entité.
Salle des concerts - Cité de la musique
Musicien virtuose, entretenant une relation particulièrement forte avec les images, Chassol propose un concert inédit, au format hors normes, dans lequel musiques et images, interagissant constamment, forment une même entité.
Réserver
  • 25€
  • 30€
20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La griserie de la Rhapsodie roumaine d’Enesco, le souffle épique de Manfred de Tchaïkovski, l’énergie et la poésie du Concerto n°3 de Bartók, avec le légendaire Radu Lupu en soliste : cap à l’Est pour ce programme haut en couleurs.
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
La griserie de la Rhapsodie roumaine d’Enesco, le souffle épique de Manfred de Tchaïkovski, l’énergie et la poésie du Concerto n°3 de Bartók, avec le légendaire Radu Lupu en soliste : cap à l’Est pour ce programme haut en couleurs.
Réserver
  • 10€
  • 20€
  • 30€
  • 40€
  • 50€
  • 60€

Activités