Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

95 min
En intégralité, jusqu’au 21 septembre 2022

Gesualdo / Madrigaux Livre III

Les Arts Florissants - Paul Agnew 
Enregistré le 7 octobre 2019 (Salle des concerts - Cité de la musique)

Programme

1.
Installation des musiciens
00:40
2.
Nicola Vicentino
Passa la nave mia
06:24
3.
Présentation
05:56
4.
Roland de Lassus
Prophetiae Sibyllarum
25:48
5.
Carlo Gesualdo
Voi volete ch'io mora
03:40
6.
Carlo Gesualdo
Ahi, disperata vita
01:50
7.
Carlo Gesualdo
Languisco e moro
04:21
8.
Carlo Gesualdo
Del bel de' bei vostri occhi
02:38
9.
Carlo Gesualdo
Ahi, dispietata e cruda
03:07
10.
Carlo Gesualdo
Dolce spirto d'amore
02:41
11.
Carlo Gesualdo
Sospirava il mio core
04:36
12.
Carlo Gesualdo
Veggio, sì, dal mio sole
02:41
13.
Carlo Gesualdo
Non t'amo, o voce ingrata
02:25
14.
Carlo Gesualdo
Meraviglia d'amore
03:25
15.
Carlo Gesualdo
Crudelissima doglia
03:03
16.
Carlo Gesualdo
Se piange, ohimè, la donna del mio core
03:21
17.
Carlo Gesualdo
Ancidetemi pur, grievi martiri
02:59
18.
Carlo Gesualdo
Se vi miro pietosa
02:27
19.
Carlo Gesualdo
Deh, se già fu crudele
01:57
20.
Carlo Gesualdo
Dolcissimo sospiro
03:02
21.
Carlo Gesualdo
Donna se m'ancidete (a sei voce)
07:40
Paul Agnew et Les Arts Florissants poursuivent leur traversée de l’œuvre de ce prince renaissant qui a fasciné les modernes par ses audaces chromatiques. 
Dès le premier madrigal de ce troisième livre, Gesualdo rompt avec l’écriture plus galante de ses précédents recueils pour expérimenter une harmonie de plus en plus abstraite, faite de contrepoints et de chromatismes qui mettent en lumière le texte de manière douloureuse et souvent surprenante. L’avant-gardisme de ces polyphonies a contribué à inventer une nouvelle rhétorique musicale, une esthétique de l’épure, entre ténèbres et lumières, que nombre de commentateurs ont voulu associer au romanesque de la vie du compositeur. Prince de Venosa, Gesualdo est connu comme le « compositeur assassin » : d’un naturel jaloux et tourmenté, il tue en 1590 sa première femme, Maria d’Avalos, et son amant qu’il a surpris dans ses bras.

Concert enregistré par France Musique

Paul Agnew
Miriam Allan
Sean Clayton
Edward Grint
Hannah Morrison
Lucile Richardot
Les Arts Florissants

Compositeurs - Auteurs

Carlo Gesualdo
Roland de Lassus
Nicola Vicentino