Cette découverte se fera en autonomie au sein d’un espace de 1 000 m2 situé au cœur même du bâtiment de la Philharmonie, empreint de poésie, jalonné d’installations ludiques à explorer seul, ou à plusieurs.

Une aventure libre et sans médiation

Pensée comme complémentaire des activités existant à la Philharmonie pendant lesquelles des professionnels de la médiation accompagnent les enfants, l’expérience proposée par ce nouveau lieu place les jeunes visiteurs dans une position inédite de découverte en autonomie, sans médiateur. Véritable parti pris, cette liberté laissée à l’enfant doit permettre un autre type de sensibilisation qui encourage à « faire soi-même » et à se risquer à l’expérimentation. Les installations manipulables sont conçues pour être prises en main de manière instinctive par les enfants. Elles s’attachent aussi à l’inclusion de tous les handicaps.

Une scénographie pleine de surprises

Logé au cœur du bâtiment de Jean Nouvel, ce lieu à part est doté d’une scénographie originale conçue par Constance Guisset. La déambulation libre des visiteurs les amène à découvrir des installations ludiques parfois monumentales, parfois nichées dans des cabanes ou des recoins. Le parcours est jalonné de curiosités visuelles ou sonores, drôles et poétiques, destinées à faire de la visite une expérience unique et dont le goût demeure.

 

5 univers thématiques

 

Forêt des sons

Ce premier ensemble d’installations dédié aux sons et phénomènes sonores convie les enfants à une approche sensorielle et immédiate de la production du son par des matériaux, principalement naturels (bois, caillou, eau, etc.). L’enfant est invité à écouter autrement, et découvrir ainsi que l’oreille n’est pas le seul organe par lequel on peut percevoir un son. Cet univers met aussi en scène des sons du quotidien afin que l’enfant les redécouvre et puisse ainsi changer sa perception de son environnement.

Forêt des sons
© C.Guisset

Machines sonores

Des instruments, géants, curieux, mécaniques ou électroniques sont manipulés par les enfants et illustrent l’immense richesse des sons que l’on peut créer ainsi que les composants et les techniques utilisées pour la création des instruments.

Machines sonores
— Machines sonores - © C.Guisset

En scène ! 

Bâti autour de deux installations phares, consacrées d’une part au chef d’orchestre et d’autre part aux musiques amplifiées, cet espace donne l’occasion aux enfants d’être eux-mêmes des artistes en scène. On y joue à « faire comme si », à s’immerger dans la matière sonore d’un ensemble instrumental en dirigeant une pièce symphonique ou à s’emparer d’un instrument de musique simplifié pour jouer en groupe avec ses amis.

Des voix par milliers 

Premier instrument de l’être humain, la voix est au centre de cet univers. Organisé autour d’une installation monumentale destinée à explorer les expressions et techniques vocales du monde entier, l’espace offre à l’enfant la possibilité de jouer avec sa voix et de découvrir la voix des autres.

Des voix par milliers
— Des voix par milliers - © C.Guisset

 

Par ici la musique !

 

Ce cinquième univers aborde la musique comme langage et moyen d’expression. Il présente sa puissance évocatrice, sa capacité à raconter des histoires, la composition et l’écriture musicale.

Par ici la musique
— Par ici la musique ! - © C.Guisset

Des espaces annexes


Plein les oreilles !

Ce studio immersif a pour ambition d’engager le spectateur dans une expérience audiovisuelle immersive jamais vécue, en combinant de manière inédite un système de diffusion sonore 3D avec un dispositif de projection vidéo panoramique sur quatre murs. Véritable « cinéma à écouter », cet espace permet la création exclusive de films musicaux, de contes, de captations de concert ou d’expériences sonores dans lesquelles le spectateur est plongé dans une immersion auditive unique.


La Petite Fabrique (à partir de 2022)

Ce lieu singulier accueille de manière éphémère des prototypes d’installations innovantes, musicales ou sonores conçues pour les enfants. Dans cet espace « laboratoire », les visiteurs se muent en bêta-testeurs de jeux en phase de construction. Grâce à leurs retours, les concepteurs de jeux invités dans La Petite Fabrique peuvent améliorer leurs prototypes. Ces concepteurs sont issus des sphères créatives : artistes, étudiants, artisans, makers, designers, codeurs, start-ups, experts du son et de la musique…

 

 

Une offre digitale

Ce lieu « physique » est accompagné d’une nouvelle offre digitale accessible gratuitement afin d’enrichir l’expérience avant, pendant et après la visite. Cette offre allie des dispositifs d’approfondissement de la visite et des contenus digitaux inédits, rassemblés au sein d’un média en ligne conçu spécialement pour les enfants.

La Philharmonie des enfants est un projet de la Cité de la musique – Philharmonie de Paris, de la Banque des Territoires dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir, d'Invess – Île-de-france, de la Maif Investissement social et solidaire et de France Active Investissement. 

La Philharmonie des enfants remercie L-Acoustics, son partenaire pour l‘équipement sonore du studio immersif.


Scénographe de la Philharmonie des enfants : Constance Guisset Studio