Concert sur instruments du Musée

Salon romantique

Georg Nigl - Olga Pashchenko - Schubert, Beethoven, Rihm

Georg NiglGeorg Nigl © Anita Schmid
Olga PashchenkoOlga Pashchenko © Yat Ho Tsang
Piano Gebauhr vers 1855Piano Gebauhr vers 1855 © Claude Germain
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

Mercredi 27 janvier 2021 — 20h30
Annulé
Amphithéâtre - Cité de la musique

Programme

  • Franz Schubert
    Lieder
  • Ludwig van Beethoven
    An die ferne Geliebte (Jeitteles) opus 98
  • Wolfgang Rihm
    Vermischter Traum
    création française *

Distribution

  • Georg Nigl, baryton
  • Olga Pashchenko, piano Gebauhr vers 1855, piano *
INFORMATIONS COVID-19 : ANNULATIONS, MODIFICATIONS, REPORTS

Un programme à l’image des goûts du baryton autrichien Georg Nigl, qui réunit des lieder de Beethoven et de Schubert avec la création française de Vermischter Traum de Wolfgang Rihm.

Familier du lied romantique germanique – un univers qu’il n’hésite pas à revisiter à sa manière, comme lors de ce concert avec l’Ensemble intercontemporain qui invitait aussi le compositeur Mark Andre, le plasticien Michaël Borremans et le metteur en scène Johan Simons –, Georg Nigl est aussi un fervent défenseur de la musique du XXe siècle à aujourd’hui : ses collaborations avec Pascal Dusapin, notamment, le montrent bien. Il donne cette fois Vermischter Traum de Wolfgang Rihm, un compositeur dont il a également chanté l’opéra Jakob Lenz. Particularité : plutôt que d’entendre Beethoven et Schubert accompagnés par un piano d’aujourd’hui, c’est Rihm qu’on entendra, accompagné par un piano Brodmann 1814 joué par Olga Pashchenko.

Écouter et regarder

Ludwig van Beethoven : An die ferne Geliebte op. 98 - Christian Immler, baryton, Kristian Bezuidenhout, piano