Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche
Message d’information

Bienvenue sur le nouveau site de la Philharmonie

Un nouveau site totalement repensé, plus vivant et personnalisé.

En savoir plus

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Münchner Philharmoniker / Valery Gergiev

Diana Damrau - R. Strauss, Mahler
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 2h10 dont 1 entracte

Programme

Richard Strauss
Quatre Derniers Lieder
Entracte
Gustav Mahler
Symphonie n° 5

Distribution

Münchner Philharmoniker
Valery Gergiev, direction
Diana Damrau, soprano
Diana Damrau interprète les Quatre Derniers Lieder de Strauss, déchirant adieu à la vie d’un créateur de quatre-vingt-quatre ans, avant que Valery Gergiev ne s’empare, en démiurge de l’orchestre, d’une des symphonies emblématiques de Mahler.

Ultime coucher de soleil de la musique postromantique, les Quatre Derniers Lieder furent créés à titre posthume en 1950 par Kirsten Flagstad et Wilhelm Furtwängler. Cet hommage à la voix que Strauss aura si bien servi l’est sans doute aussi à sa femme Pauline de Ahna, cantatrice qui fut l’inspiratrice de beaucoup de ses œuvres et interpréta le rôle d’Elisabeth de Tannhäuser de Wagner au festival de Bayreuth de 1894, alors que Strauss dirigeait l’orchestre - un mois plus tard ils se marièrent. La Symphonie n°5 de Mahler, qui revient à un effectif purement instrumental après les trois précédentes où la voix tenait un rôle important, a été écrite en 1901 et 1902, une période de grands succès personnels et professionnels pour Mahler. Son Adagietto parcourt le film Mort à Venise de Visconti.
Karina-Canellakis

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris

Pour repartir après ce concert

navette bus
taxi G7